8 Décembre 2017 Code  675

argaiv1671

PLEIN FEUX SUR LA DÉRIVE SECTAIRE

Un article du CCCM partagé par Jean Casault

 

Les lecteurs de mon ouvrage intitulé MÉTAMORPHOSES savent très bien que de 1978 à 1982 j’ai été membre d’une organisation sectaire appelée l’Institut de Métaphysique Appliquée. Ils savent également que ce qu’on reproche vivement aux sectes et avec raison, est le plus souvent la méthode d’endoctrinement, les devoirs et obligations abusives du membre envers le ou les gurus et la manipulation de leur comportement par des méthodes douteuses et parfois dangereuses. Been there done that.

J’ai parcouru cet article et j’ai pensé le partager  comme d’ailleurs d’autres partagent les miens. Les coordonnées sont les suivantes

Centre contre les manipulations mentales

J’ai choisi cette page en particulier qui résume fort bien la situation. Vous serez surpris de constater que la dérive sectaire n’appartient pas qu’aux groupes spirituels et religieux. Nous nous faisons aussi manipuler par certaines mouvances politiques ou sociales même sans être membre d’un quelconque organisme. TOUS LES MILIEUX MÊME LES PLUS IMPENSABLES SONT PROPICES À LA DÉRIVE SECTAIRE, AUTANT SPORTIF QUE SCOLAIRE.

Le mot d’ordre que je vous suggère de retenir à cet égard est fort simple : Ne craignez jamais de confronter votre opinion à celles des autres et tant que vous n’êtes pas profondément convaincu et rassuré, ne soyez pas naïf ou «  suiveux ». Ne perdez jamais de vue que vous êtes une personne unique, dotée d’un Esprit libre et absolu,  alors agissez comme tel. Se regrouper avec d’autres, partager les mêmes idées est une chose, une chose saine lorsqu'elle demeure sous votre contrôle entier et sans réserve, mais se sentir enfermé avec ces mêmes gens ou cloîtré par ces mêmes idées c’est autre chose, une autre chose malsaine et intrusive voire dangereuse.

Même la prétendue « ligne de parti » qu’on retrouve en politique est une forme de dérive sectaire. Bref dès qu’on vous dit que C’EST COMME CA QUE VOUS DEVEZ PENSER, il y a urgence de dégager dare dare. Notez que dans le texte il est question d'organismes inconnus chez-nous et de lois qui n'existent pas au Canada, le CCCM étant établi en France. Mais dasns son ensemble c'est un texte très intéressant et très pertinent.

Voici donc l’article promis.

Tous les secteurs d’activité humaine : santé, bien-être, développement personnel, formation, sport, écologie, religion… favorisent malheureusement « la dérive sectaire », c’est-à-dire l’utilisation d’une activité quelconque de l’individu par un manipulateur qui a pour seul objectif d’établir son emprise sur des personnes placées « en état de sujétion », ceci à des fins perverses de conditionnement.

 Education

Les groupes à caractères sectaires se sont toujours intéressés aux enfants, facilement influençables, aux adolescents en voie de construction, proies faciles à recruter, aussi l’Education Nationale a- t-elle mis en place depuis 2009 un réseau interne de vigilance et des actions de sensibilisation et de formation pour ses personnels. Les tentatives d’infiltration sont devenues plus rares. Elle contrôle également depuis 2012 dans l’enseignement libre et celui à domicile le contenu des programmes enseignés. Cependant, des adeptes recruteurs peuvent s’intégrer discrètement dans certaines activités péri- scolaires, des voyages linguistiques, des associations de cours particuliers et de soutien scolaire.

Les grandes écoles et les universités ne sont pas à l’abri des intrusions sectaires.

 Coaching

Les sectes profitent de la mode du « coaching » en entreprise. Avoir un coach est devenu un attribut du pouvoir et de la réussite sociale. La formation professionnelle est l’opportunité du moment, une mode alimentée par l’individualisme, le psychologisme et l’intérêt pour les technologies de soi Evidemment, tous les coachs ne sont pas des gourous mais le marché du coaching, comme le marché de la formation continue en entreprise, est insuffisamment encadré.

La présence du coach au plus près du dirigeant, et parfois de la femme du dirigeant (car on coache les « premières dames »), la pratique de stages en résidentiel (où les managers sont regroupés pour plusieurs jours) sont autant d’occasions propices au prosélytisme et à la manipulation.

Les sectes les plus diverses ont envahi le marché de la formation, du développement personnel et du coaching.

La MIVILUDES estime à 10% la part des formations dites comportementales dont le contenu est sujet à caution et/ou en lien avec un mouvement d’origine sectaire. Selon elle, les champs d’intervention les plus revendiqués par les organismes et groupes à caractère sectaire sont : la gestion du stress; la résolution des conflits interpersonnels et familiaux ou survenant dans les relations du travail; le renforcement de la confiance en soi; l’amélioration de la cohésion des équipes dirigeantes et d’encadrement; la prise en charge des addictions (alcool, drogues, tabac…); la motivation du personnel; l’accroissement de la capacité de « self-réalisation »; la prise en charge des troubles psychosociaux. Compte tenu de l’explosion des accompagnements et formations en tout genre sur ces sujets, c’est une autoroute qui est ouverte pour les sectes.

 Entreprise

Evolution de l’entreprise dans un monde compétitif, bien -être au travail, des demandes auxquelles  répondent sans scrupules des leaders de mouvements sectaires sans qualification en la matière, aux sites trompeurs sur Internet ; les entreprises sont des lieux d’influence dont ils peuvent manipuler le management et la gestion lors des formation, des lieux de recueil d’informations précieuses pour ces groupes déviants, une source financière  par les budgets prévus pour les séances de coaching, de transmissions de nouvelles connaissances, de fait, orientées par des techniques de manipulation mentale. La MIVILUDES a publié en 2007 un guide pour les collectivités locales de mise en garde et de dépistage de ses agissements.

 Formation

Malgré la loi de 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle qui oblige les organismes formateurs à déclaration  et contrôle le contenu de leur enseignement et celle encadrant l’exercices des psychothérapeutes, la formation reste une cible privilégiée des groupes  à caractère sectaire qui tentent par tous les moyens de contourner la législation pour infiltrer, déstabiliser à leur profit les entreprises , les institutions publiques :lors de séminaires, de stages de développement personnel, de coaching, de bien-être au travail sont employés des techniques psycho corporelles qui altèrent le jugement des participants ,futurs adeptes.

Le marché de la formation est un marché fort complexe et atomisé.

  • 32 milliards d’euros, soit 1,5% du PIB
  • 62 000 organismes de formations dont 97% relèvent du secteur privé.
  • L’ensemble de ces organismes a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 13 milliards en 2016.

Or, dans un certain nombre de cas, les actions de formations dispensées sont en lien direct avec l’acquisition de véritables compétences professionnelles et/ou l’accès ou le maintien d’une qualification professionnelle reconnue ;

Il est important que l’Etat s’assure que les prestations fournies correspondent bien à l’objet pour lequel elles sont prévues. L’objectif est d’identifier les actions qui ne sont pas formatrices par nature, de repérer les pratiques qualifiées de « charlatanesques », voire les dérives sectaires.

 Internet

Rechercher des informations dans les domaines de prédilection de ces mouvements, la santé, les loisirs, l’entreprise, l’humanitaire, les formations et l’on peut se trouver piéger sur un site qui les dissimule. Il existe une propagande cachée sous couvert de plateformes universitaires, de recherches scientifiques avec formations faussement diplômantes mais payantes, de débats philosophiques.

Des blogs, des forums de discussion apportent de faux témoignages de satisfaction et permettent de recueillir des informations sur l’internaute.

 ONG/ Humanitaire

L’aide humanitaire dans tous ses domaines, sanitaire, social, aide médicamenteuse et alimentaire, hébergement… intéresse les mouvements à dérives sectaires dans un but de recrutement et de reconnaissance ; certaines se dissimulent même sous le masque d’une ONG arrivant à être subventionnées par le gouvernement, voire l’Office Humanitaire de la Commission Européenne. Les conflits, les guerres et surtout les catastrophes naturelles ,les attirent se mêlant aux ONG officielles et aux représentants des religions reconnues.

Elles cherchent à tirer bénéfice des victimes en détresse ,devenues vulnérables, elles se rendent indispensables,  créent un lien de dépendance ,récupérant à terme de nouveaux adeptes, les plus connues d’entre elles font leur publicité car elles ont des moyens financiers et humains importants, leurs membres corvéables ; quelques-uns se sont engagés ,d’ailleurs, par l’intermédiaire d’un adepte zélé ou d’une proposition sur Internet sans comprendre les finalité du mouvement, victimes piégées, par leur désir de s’investir dans un projet altruiste, de donner un sens nouveau à leur vie.

 Religion

Les rapports des différentes commissions d’enquête parlementaire sur les sectes depuis le rapport de 1995, ont suffisamment mis en évidence le nombre important de mouvements pseudo religieux portant préjudice à la personne et mettant en évidence  certaines caractéristiques, dont la déstabilisation mentale, le caractère exorbitant des exigences financières, l’embrigadement des enfants, sans oublier l’« abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de faiblesse ».

Ce qui motive notre réflexion est de dénoncer les pratiques de manipulation mentale dans la galaxie dite du « psycho-spirituel », c’est-à-dire dans un domaine où les thérapeutes généralement auto-proclamés affichent l’intention de mêler le psychologique et le spirituel afin de guérir la personne, toujours réputée malade au plan psychologique.

Tous les mouvements religieux sont victimes de telles dérives mais particulièrement dans la mouvance chrétienne.

A l’heure où l'islam est soupçonné d'être intrinsèquement voué à tous les excès, il n’est pas mauvais de rappeler que deux mots, parmi les plus galvaudés dans la rhétorique de la diabolisation, ont vu le jour à l’intérieur de la sphère chrétienne : le fondamentalisme et l’intégrisme. Une preuve – si besoin était – qu’aucune religion n’est à l’abri du fanatisme. Ces concepts sont à manier avec prudence. Ils peuvent parfois être aussi dangereux que des armes.

 Santé/ Bien -être

Le domaine de la santé est une des composantes de la doctrine de la plupart des mouvements susceptibles de dérives sectaires entrainant soit la privation de soins, soit l’utilisation de thérapeutiques non conventionnelles qui reposent sur des théories fantaisistes , affermissent le pouvoir du leader et mettent en danger les adeptes. Des praticiens déviants, des thérapeutes auto proclamés, en quête de pouvoir et de profits se sont emparés de l’engouement actuel pour les médecines douces et la recherche de bien- être ; ils proposent, en particulier sur internet, des méthodes de soins illusoires en pratiquant des techniques d’accroche et de mise sous influence qui privent les personnes de traitements efficaces et les soumettent à des exigences financières incessantes.

La plupart des mouvements à caractère sectaire promeut des théories sur la santé et revendique des pratiques thérapeutiques en opposition avec la médecine classique ; Le pouvoir du « gourou thérapeute » sur ses adeptes se trouve renforcé, empêchant leur accès à des soins médicaux adaptés et efficaces. La vogue des médecines douces utilisées pour certaines à l’hôpital public, mais généralement, en complément des traitements conventionnels, les messages trompeurs d’adeptes infiltrés sur les possibilités d’amélioration de la santé et de guérison, l’utilisation d’Internet exploitant les attentes et les espoirs   permettent à ces mouvements de recruter.

Des escrocs, « thérapeutes autoproclamés » peuvent ainsi abuser des personnes, leur faire perdre leur libre choix, et compromettre leur état de santé, voire leur survie.

En dehors des traitements, les méthodes et pratiques naturelles autour du « Bien- être », de la prévention pour une bonne santé sont également un mode d’approche de ces mouvements et le fonds de commerce de praticiens déviants aux diplômes non recevables. (Cf.  rapport du Sénat au nom de la commission d’enquête sur l’influence des mouvements à caractère sectaire dans le domaine de la santé, paru au JO du 4/04/2013.)

 Sport

« Selon un rapport émanant du Ministère de l’Intérieur « plusieurs dizaines de milliers d’enfants seraient sous l’emprise de mouvements sectaires par l’intermédiaire d’une soixantaine d’associations sportives ou de loisirs jouant souvent le rôle d’appâts …

« Les pratiques d’entretien du corps et de la santé, les méthodes d’épanouissement et de développement personnel et les techniques de maîtrise du corps constituent des lieux propices aux dérives sectaires, notamment dans les mouvances « nouvel âge », orientaliste et psychanalytique. Proclamant le développement harmonieux de l’homme, l’amélioration des conditions de vie sur terre et dans l’univers, voire la guérison de maladies incurables, les mouvements à caractère sectaire utilisent souvent, les clubs de gymnastique ou d’arts martiaux pour faire du prosélytisme…

« Parce que le sport attire de plus en plus de jeunes et parce que ces derniers d’identifient facilement aux champions sportifs – largement médiatisés- , il est fréquent que des mouvements à caractère sectaire invitent des sportifs de haut niveau, à l’occasion de conférences ou de séminaires, afin de crédibiliser le groupe organisateur et attirer de jeunes adeptes…

« Sportifs, entraîneurs ou enseignants d’éducation physique, managers sportifs en vogue, peuvent aussi user de leur notoriété relative pour diffuser de la littérature sectaire sous couvert de techniques corporelles ou de réflexion sur le corps ».

Source : William Gasparini « Sport et dérives sectaires » N°28 Agora « Débats- Jeunesse ».

 Théorie du complot

Croyance selon laquelle il existerait une société secrète ancienne de personnes influentes ou un groupe de décideurs puissants répartis dans le monde qui exerceraient un pouvoir absolu particulièrement dans les domaines religieux économique et politique.

Selon certains sociologues, tel Pierre-Henri Taguieff ce mode de pensée interprétatif s’appuie sur :

  • Rien n’arrive par hasard
  • Tout ce qui arrive est le résultat d’intentions ou de volontés cachées
  • Rien n’est tel qu’il paraît être
  • Tout est lié mais de façon occulte
  • Toutes les explications officielles et retransmises par les médias ne peuvent être prises en compte, puisque pour les tenants de cette théorie,on cherche encore à les tromper ,on ne leur dit pas tout, et ils continuent inlassablement à chercher des arguments qui étayent leurs soupçons.