Pour en savoir davantage sur comment vous procurer les livres de Jean Casault
Cliquez ici
Nous sommes Immortels -6-

 

argaiv1511

Code 1089

Auteur

Jean Casault

Conception graphique de la page d'accueil :

Éric Dorion de EDC Studio


NOUS SOMMES IMMORTELS

Le monde des Esprits

PARTIE -6-

Photo Jean Casault 2017

CETTE SÉRIE INTITULÉE "NOUS SOMMES IMMORTELS" A POUR AUTEUR JEAN CASAULT. CHACUNE DES PARUTIONS ET SON ENSEMBLE SONT PROTÉGÉS EN VERTU DE LA LOI SUR LE COPYRIGHTED ET LES DROITS D'AUTEUR DANS TOUS LES PAYS.  Il est strictement interdit de reproduire de manière anonyme ou sous un autre nom en partie ou entièrement cette série d'articles.

L’auteur est ufologue et métaphysicien depuis 1966. À cette époque, il a vécu une série de rencontres spectrales et physiques de type initiatiques très intenses qui l’ont placé sur ce chemin qu’il parcourt depuis toutes ces décennies. Sa mission est d’écrire ce qu’il perçoit, ce qu’il voit, ce qu’il entend, ce qu’il ressent et ce qu’il découvre avec l’aide inaltérable et soutenue de son Esprit. Ce dernier ne porte évidemment pas le nom de son avatar terrestre, Jean Casault, puisqu’Il a vécu bien avant ce dernier et vivra encore de nouvelles existences après sa mort.

Par synchronicité en tout temps, durant ses Vols de nuit (rêves) et parfois même directement, alors qu’il est installé à son clavier, Casault reçoit de son Esprit et de plusieurs Autres, ce qui doit être partagé et à son tour Casault fait de même.

« J’espère au plus profond de moi-même être toujours en mesure de vous transmettre le plus fidèlement possible l’essence pure et sublime de ce que je reçois. C’est ma mission et je tiens à la remplir consciencieusement. Je sais que d’autres Esprits participent à cet effort, je m’en rends compte par leur style différent, leur approche tout autre, et je suis honoré d’être fusionné à ce corpus spirituel si je puis m’exprimer ainsi. Les remercier consiste à tout faire pour reproduire l’essence de leur manifestation.  Je vous invite donc à lire cette série en laissant votre résonance intérieure vous guider, et vous indiquer à sa manière, ce qui est le plus pertinent pour vous. Cela dit, j’écris en toute simplicité, non pour vous apprendre des choses étranges, mais pour vous aider à vous souvenir de ce que l'incarnation vous a fait oublier !"

L’auteur anime tous les samedis à 10h00, l’émission  LES FAITS MAUDITS sur les ondes et via le site de CJMD 96,9 FM à Lévis.

 

Vous pouvez partager "NOUS SOMMES IMMORTELS" en copiant l'adresse URL de cette page. Il est strictement interdit par la loi sur les droits d'auteurs de partager ce texte en le modifiant de quelque façon que ce soit. Merci.

***

POUR LIRE LA PARTIE -5- CLIQUEZ ICI

 

QU’EN EST-IL DE LA MAGIE ?

La suite...

 

 

La WICCA

J’aime bien la description d’Helena Blavatsky « La magie, considérée comme science, est la connaissance des principes et de la voie par laquelle l’omniscience et l’omnipotence de l’Esprit et son contrôle sur les forces de la nature peuvent être acquis par l’individu tandis qu’il est encore dans le corps. Considérée comme art, la magie est l’application de ces connaissances à la pratique ». De nos jours, on retrouve les nobles efforts de Gerald Garner, cet anglais passionné par les sciences secrètes de nombreux peuples et qui travailla à l’élaboration de ce qu’on appelle aujourd’hui la Wicca, un dérivé du vieil anglais pour sorcier, ensorcellement, etc. Je n’ai pas étudié de très près ce qui s’y passe pour évaluer ce qui en est et je pense que tout individu qui s’en approche, finit par découvrir assez aisément, si cela lui convient ou non. Il est connu que la Wicca n’est toutefois pas un mouvement religieux, mais animiste. Vaut mieux être animiste que religieux de toute manière, l'animisme s’inspirant de la notion du devoir responsable dans la nature, la religion s’inspirant de la notion du pouvoir manipulateur de l’humain.

Donc les cristaux, les potions, les incantations, les cercles magiques, les chants et les danses ont-ils un pouvoir magique ? Écoutez, je suis ouvert mais je ne suis pas naïf. Nous ne sommes pas à Poudlard mais l’effet synchrone de certains éléments authentiques et véritables, présents dans la nature, a un effet sur les énergies de la matière, dont celles de l’être humain, son psychisme notamment. Ce sont les Arts anciens et ils ne sont pas disponibles à votre boutique ésotérique préférée d’où la confusion évidente au sein du grand public dès qu'on prononce le mot "magie". Comment peut-on lui demander d’apprécier la véritable force des Arts Anciens si la même recommandation leur vient de Minerva Macgonagall[1]. C’est mignon mais cela n'a aucune crédibilité. Et dès lors, il y a peu d’espoir de raviver la flamme antique.

LES ARTS ANCIENS ONT TOUS LA MÊME ORIGINE

Parce que Tout est Un, parce que nous sommes Esprit d’abord, parce que nous habitons la matière, la voie du taijitu s’applique, c’est à dire, comme nous le verrons plus loin, l’atteinte de l’équilibre parfait. Nous sommes Esprit, nous sommes humains, il existe une fusion authentique entre le spirituel et le matériel. Tout ce qui est matière est également spirituel si je puis dire. Les minéraux, les pierres, les cristaux, les plantes, mais également les cycles, tous les cycles ceux de la lumière du jour et l’obscurité la nuit, ceux du corps humain, ceux des astres autour de nous, mais également les cycles qui régissent l’Univers.

Ajoutons à cela les nombres mystérieux, autant le nombre d’or appelé la suite de Fibonacci dont il est question dans les écrits fictifs de Dan Brown, que tous les autres qui ont créé l’arithmologie et par extension la numérologie.  Ils sont tous originaires du principe même de la présence de l’Esprit en Tout. Rien n’est chaotique ou dû au hasard, tout est pensé, calculé, prévu, choisi, placé, de sorte qu’une formidable Harmonie Ultime règne dans tous les univers incluant les grandes catastrophes, les destructions inimaginables qui existent partout dans le cosmos comme sur Terre. Il y a un milliard d’années d’immenses trous noirs orbitant l’un autour de l’autre sont entrés en collision et provoquer l’émission d’ondes gravitationnelles. Prévues par Einstein en 1916, elles ont été captées lors de leur passage sur Terre en 2016. C’est un phénomène astrophysique étudié par des astrophysiciens mais il y a une réalité métaphysique au-delà des sens et des appareils qui se dégage de cet évènement. Du microcosme au macrocosme il en est ainsi et la magie n’est rien d’autre que cette capacité de contempler les deux. 

Les humains ont perçu qu’ils avaient cette capacité ils l’ont capté et ils ont voulu traduire cela en organisant les données qui leur étaient disponibles. Ils l’ont fait au meilleur de leurs connaissances de l’époque. Voilà comment sont nées l’astrologie en Chaldée, la numérologie, l’arithmologie déjà nommée, l’alchimie, mais il existe un très grand nombre de disciplines d’Arts Anciens provenant toutes du même principe. D’autres m’ont parlé de lignes telluriques, de l’étude des pouvoirs secrets des plantes pour la fabrication d’élixirs et de potions ce qui j’en conviens nous ramènent les fesses dans la classe de Severus Rogue. Pourquoi pensez-vous que des millions d'enfants ont été engouffrés dans le phénomène Harry Potter si ce n’est que l’Esprit de l’auteur JK Rowling est sans contredit très familier avec ce monde ?

OCULUS REPARO VRAIMENT ?

Non rassurez-vous, je ne crois pas qu’on puisse  réparer des lunettes en évoquant le sortilège Oculus Reparo, ne serait-ce que parce que le choix du latin comme langue magique me parait très inadéquat quand on sait que les plus anciens sortilèges  à l’origine de tous les autres nous viennent plutôt de l’Asie, autant la Chine, les Indes que le Tibet et le Népal et simultanément de la Perse et d’Égypte, puis de manière plus primitive dans les différentes tribus africaines et insulaires du monde entier. En Europe ce fut surtout sous la coupe celtique, nordique, et islandaise. Rome n’a donc jamais été un centre dédié aux Arts Anciens, pas plus que la Grèce, sinon pour ses ouvrages de type sibyllin ou prophétique. Le latin n’est donc pas la langue de l’ancienne magie des hommes, mais de la religion de certains parmi eux. 

Les langues initiatiques ont été l’hébreu, le sanskrit, les écrits cunéiformes, hiéroglyphiques, et runiques. On pourrait s’attarder au langage senzar évoqué par  Blavatsky[2], mais il est toujours à ce jour plus anecdotique qu’autre chose. Quant aux runes, elles sont d’origine nordique. De nombreuses mythologies s'entrecroisent dont celle des pays scandinaves, de l’Islande, mais aussi des peuples germaniques et même saxons avec un apport gallois.  Dans Rúnatal, l’Edda poétique soit, une section du poème Hávamál, la découverte des runes est attribuée à Odin. Ce dernier a été suspendu à l'Arbre du Monde, l'Yggdrasil, pendant qu'il était percé par sa propre lance, Gungnir, durant neuf jours et neuf nuits afin qu'il puisse acquérir la sagesse nécessaire à avoir la puissance dans les neuf mondes ainsi que la connaissance des choses cachées, dont les runes. Ces dernières sont très présentes dans l’importation faite par plusieurs pratiquants des Arts Anciens et incorporés dans la sorcellerie blanche et parfois noire. Mais une fois de plus, un bon nombre d’amateurs fascinés par la promesse de faire fortune ont amalgamé une pléthore de concepts afin de créer une magie à ce point absurde et ridicule que c’est à en pleurer.

MAGIE BLANCHE MAGIE NOIRE.

Tout est dans l’intention. On invoque la colombe pour célébrer la paix et l’amour, la licorne et l’agneau, ou on célèbre la violence et la haine en invoquant, le corbeau, le faune ou le loup. Pour célébrer la naissance et la mort de Jésus on brandit le crucifix alors que pour le mépriser et le rejeter on le brandit inversé, la tête en bas. Le symbolisme est extrêmement important et c’est le choix des ritualistes depuis des millénaires d’utiliser des éléments du bestiaire qui conviennent à leur idéologie ainsi que des nombres et des formes géométriques dont les runes, en fonction toujours de ce qui les anime.  Le symbolisme toutefois est beaucoup trop complexe pour être une discipline uniforme.

L’un des symboles les plus utilisés dans les Arts Anciens est le pentagramme.  Tout comme le swastika indien vieux de 10,000 ans qui est signe de bon augure et de félicité  fut inversé,  pour devenir le symbole nazi. Le pentagramme, étoile à cinq branches est utilisé et modifié pour l'usage des chrétiens, des francs maçons, des satanistes. On en a fait le sceau de Salomon, l'Étoile de David,  on parle aussi du Féminin sacré, etc. Le symbolisme, devenu la l’inexistante symbologie avec Dan Brown, se prête aux mystères les plus nombreux qui soient, d’où le choix par Brown de faire de son héros Robert Langdon, un spécialiste de cette discipline.

Or la symbologie n'existe pas, à tout le moins il n’existe aucun professeur de symbologie, à Harvard ou ailleurs. De l’avis exprimé clairement par le vrai professeur John Langdon, celui qui a inspiré le Robert Langdon de Dan Brown « un symbologue versé dans toutes les formes de symbologie comme lui remplirait nos classes quotidiennement. Un tel phénomène n’existe pas. » La symbologie est beaucoup trop large  et ratisse quasi à l’infini. La symbologie religieuse à elle seule est effarante, la symbologie historique et là encore de quel pays, la cryptologie, l’iconographie, le symbolisme dans les arts, le commerce, l’industrie, les formations militaires anciennes et modernes, il faudrait une cinquantaine de spécialistes pour n’en couvrir qu’une petite partie sans parler de la récupération commerciale depuis le M de Mwercedes au H de Hyuandai. Les célèbres pléiades sont devenues le symbole de la voiture japonaise de marque Subaru ce mot signifiant précisément Pléiades.

L’Harmonie universelle est à ce point réelle, que le scénario suivant pourrait effectivement être puissant et efficace. Imaginons, pour la forme, la jonction de certains minéraux choisis pour leur densité, avec certaines pierres iridescentes déterminées pour leur feu particulier dans une atmosphère baignée de plantes aromatiques spécifiques, au cours d’un cycle lunaire particulier, à une heure précise du cycle quotidien, dans un endroit situé sur une ligne de force tellurique bien identifiée et le tout géré par un mage d’un signe zodiacal spécifique maîtrisant depuis des vies, le secret des fusions et connaissant le ou les Esprits à invoquer pour tel ou tel rituel. Cette convergence synchrone est sans aucun doute ce qui a donné naissance à l’ensemble de tout ce qu’on appelle magie. Mais croyez bien que la personne qui s’avancerait vers moi avec une telle prétention, aurait intérêt à dégager l’énergie correspondante laquelle saurait alerter tous les signaux d’alerte de ma résonance. En 50 ans, par une personne bien physique, à l’état d’éveil, ce n’est arrivé qu’une seule fois, pour quelques instants seulement.  Cela dit, la magie ou les Arts Anciens ont existé depuis trop longtemps et avec résilience pour qu’ils n’expriment que du vide et du hasard.

Mais qu’importe comment nous avons composé avec ce savoir Étrange, la magie existe, mais si peu d’humains ont traversé le temps avec en mains la maîtrise complexe de ce qui harmonise le Tout, que je me dois de vous rappeler à quel point, il y a trop d’abus et d’abuseurs dans ce domaine, ou d’ignorants sincèrement convaincus de tout savoir, sous toutes les étiquettes possibles, surtout depuis que l’Internet dévoile tout, qu’il me parait difficile de s’y retrouver et de faire confiance.

Ça ne date pas d’hier cette mauvaise habitude, rappelons-nous les faiseurs de miracles de l’antiquité dont le célèbre Simon le Mage dont les miracles étaient en compétition avec ceux présumés de Jésus, puis ces vendeurs d’huile végétale colorée qui parcouraient les campagnes en proposant leurs élixirs de vie et autres potions magiques. Ce mage en face de vous est-il l’héritier d’une connaissance ancestrale vieille de plusieurs millénaires ? Ou est-il un vendeur d’aspirateurs qui a lu cinq ou six livres sur la magie l’an passé et qui trouve plus rémunérateur de vous arnaquer que de nettoyer vos tapis ?  Les véritables se cachent encore, communiquent entre eux et travaillent entre eux et n’ont aucun intérêt envers nous qui ignorons ces choses. C’était ainsi autrefois et ça l’est encore de nos jours. Je ne m’attends pas à ce qu’ils me demandent de venir à mon émission. Alors c’est fort simple, aucun d’eux n’a de boutiques remplies à craquer de  médaillons  yin yang en aluminium brossé à vendre, avec une réédition populaire chez Marabout du Grimoire des Sortilèges datant du 14e siècle à $35.95 mais en spécial pour l’Halloween à 40%.

Voilà donc pour la magie et la Vraie ! L’une est disponible en solde chez votre boutiquier et l’autre après des années et des années de sensibilisation et d’entraînement de vos capacités psychiques innées.

QUI SONT VOS ESPRITS DE PASSAGE ?

 

 

UNE PLANÈTE D’APPRENTISSAGE !

Vous n’avez pas idée du nombre de gens qui détestent cette appellation leur rappelant qu’ils sont loin d’être les Maîtres de l’Univers avec leurs culottes courtes. Ils sont plutôt des Esprits encore très jeunes, au tout début de leur apprentissage et occupés à faire avancer leurs petits camions dans le carré de sable du système solaire. Selon les sources, cette planète est une prison, un boot camp , un Jardin d’enfance ou une école. Personne n’a encore dit qu’elle était un endroit de rêve pour Esprit éreintés qui veulent se la couler douce. Voyant là plutôt comme un centre spécialisé pour une très grande majorité d’Esprits en début d'apprentissage. Ce sont des enfants pour la plupart et dont plusieurs sont très mal élevés, dignes d’une École de Réforme comme on en avait dans mon temps. Il y a aussi des collégiens, un peu plus avancés, mais qui n’ont pas encore déployé leurs ailes, contrairement à leurs aînés.

C’est d’ailleurs ce qu’illustre le symbole réalisé à ma demande par Éric Dorion[3]. On y voit un Esprit en pleine maturité arborant ses grandes ailes, symboliques il va sans dire, avec sous lui, un humain visant la Terre d’un regard un peu sombre. De sorte qu'aucune confusion, toujours possible, ne surgisse dans l'esprit du lecteur, l'auteur ne prétend pas que cette image soit une illustration fidèle de l'Esprit ; les ailes seront tout comme avec les anges et les archanges, un symbole d'élévation, de puissance et de distinction et non une représentation graphique de l'Esprit. Cela dit, un Esprit, ou un Esprit Protecteur qui choisirait de se rendre visible, un évènement plus fréquent qu’on ne le croit en Vol de nuit[4], pourrait très bien s'accrocher une superbe paire d'ailes dans le dos si cela avait un impact majeur.  L’Esprit peut apparaître comme la représentation qu’une personne va se faire de son Jésus, d’un saint quelconque, d’une madone lumineuse et je n’ai aucune peine à imaginer les formes reprises pour réconforter des croyants en l’hindouisme, le bouddhisme ou même l’animisme et je songe notamment à l’apparition fréquente chez les Amérindiens, de leur Femme Bison blanc qui à mes yeux est aussi sublime et magnifique que pourrait l’être une Sainte Vierge.

SI LE CORPS SE FAIT DES MUSCLES, L’ESPRIT SE FAIT DES AILES.

J’ai formulé assez clairement que la notion d’Esprits inférieurs ou supérieurs n’existe pas dans le monde des Esprits et qu’il s’agit plutôt d’ancienneté. Vous ne verrez jamais un bambin de 2 ans grimper sur la plus haute marche du podium des Olympiques pour recevoir sa médaille d'or en haltérophilie mais un jour Lasha Talakhadze[5] a eu 2 ans. L’avancement spirituel est extrêmement exigeant et très lent, il va requérir des centaines de vies sinon des milliers, alors imaginez le travail qu’ils ont devant eux. Là encore faut-il garder en perspective qu’un Esprit plus ancien a utilisé à fond chacune de ses expériences. Chez les humains, il en sera ainsi également lorsqu'on évalue un homme de 50 ans versus un bambin de 2 ans. L'adulte n'est pas supérieur à l'enfant, il a plus d'expérience et de savoir en raison de son âge. C'est presque simplet et banal, mais la nuance est fondamentale. Je ne vous apprends rien de ces choses étranges, je vous aide à vous souvenir de ce que l'incarnation vous a fait oublier. Revoyons cela

LES GRANDES ÉTAPES DE LA MIGRATION DE L’ESPRIT DANS LA CHAIR

L’Esprit qui sort de la Goûve, est une énergie vierge, qui bénéficie de l’amour inconditionnel de la Divine Mère et d’une liberté absolue dans ses choix futurs. Son objectif, qu’il ignore encore, demeurera toujours d’atteindre les Milieux de Perfection les plus élevés dans les Sphères spirituelles, elles-mêmes les plus élevées qui soient, au point qu'il est radicalement impossible de les imaginer. Pour atteindre ces objectifs, on lui offre l’éternité et l’immortalité comme outils de prédilection pour sa progression. On lui propose l'incarnation multiple en plusieurs étapes. L’humain  vient au monde nu, ignorant, imparfait et comme une éponge prêt à s’imprégner de tout. Il devra toutefois apprendre à marcher, s’occuper de son corps, manger sans aide et courir, sauter, apprendre, faire des erreurs, connaître des joies des peines, des victoires, des échecs et vivre ainsi jusqu’à ce que mort s’ensuive. Il en est de même pour l’Esprit avec cette différence que pour l’Esprit, mourir c’est revenir à la Vie.

-1-

La première étape dès sa sortie de la Matrice est une participation à la migration de l’esprit composé, [6] comme si chaque Esprit partageait la même pensée commune et collective dans la matière inanimée puis animée. Cela  regroupe les formes les plus élémentaires de l’existence minérale du simple calcaire aux cristaux, aux coraux,  puis la vie microbienne, végétale et animale. L’objectif est de vivre et comprendre en assimilant l’essentiel de l’existence sous une forme matérielle, et ce, avant de goûter à la vie elle-même sous toutes ses formes et finalement la vie intelligente en tant qu’Esprit unique incarné. Cette présence spirituelle en tout, incluant les minéraux, les plantes et les animaux porte un nom attribué par toute une cohorte d’auteurs. Je retiens l’un d’eux. Ce sont des élémentaux. Ce  terme  nous ramène au mot élémentaire, ou basique. L’esotérisme classique les définit comme ce que j’appelle de mon côté des Esprits du Service. N’allez pas imaginer que chaque caillou ou brin d’herbe a son Esprit unique et distinct, ou même chaque animal. Il s’agit plutôt d’une présence spirituelle collective qui accompagne l’essence même de la roche, de la plante et du microbe, du moustique ou de l’animal.

Vous souvenez-vous de la première leçon que vous avez reçue sur Dieu à l’école en première année ?[7] Où est Dieu ? Dieu est partout ! C’est essentiellement ce concept dont il est question ici.  Le monde spirituel précède le monde matériel, il le domine, il le subjugue parce qu’il le crée. Le monde matériel Jean est en quelque la pensée cristallisée du désir spirituel de créer.[8] Nous accompagnons donc les élémentaux d’une certaine manière, nous suivons l’évolution sans vraiment y participer, cela viendra beaucoup plus tard lorsque nous serons devenus des Esprits Libres et Créateurs. Ce n’est pas pour demain.

Cette présence n’est dotée d’aucun libre arbitre et quitte pour être en quelque sorte recyclée. Elle n’attend pas non plus la mort ou la destruction. Habiter un minéral qui a une durée de vie de plusieurs milliards d’années ne serait pas très rationnel même pour un Esprit éternel. Il suffit de goûter, de capter l’essence d’une forme inanimée, puis animée, de la plus simple à la plus complexe. Nos Amérindiens d’ici comme ailleurs sur le continent, à tout le moins ceux qui ont conservé un immense respect pour leur héritage spirituel et qu’ils ont conservé intact, ne sont pas loin de la vérité en invoquant les Esprits du vent, de la forêt, du loup, de l'ours, etc. L'animisme est la première découverte de la réalité spirituelle qui soit, basique, élémentaire, mais très réelle. La simple idée de remercier la forme spirite du lièvre pour sa chair et sa fourrure est un geste significatif dans le monde des Esprits. Parce que Un le tout. Éventuellement, cette expérience servira de canevas à l’Esprit pour amorcer la deuxième étape de son évolution et cette fois en Esprit Unique.

-2-

La deuxième étape est la migration dans un être au-delà de la sensibilité animale, ayant une conscience d’être dans son propre environnement et d’être différent des autres par sa propre unicité en tant qu’individu intelligent même si ce n’est qu’au premier degré. En général, ce sont des êtres intelligents humanoïdes, mais il en existe  provenant d’autres souches biologiques, la vie intelligente ne se limitant pas à ce que nous connaissons sur Terre évidemment.

Ils peuvent être conscients de leur propre Présence par l’intermédiaire de l’être qu’ils occupent, mais le plus souvent ce n’est pas le cas, l’amnésie spirituelle étant un paramètre essentiel. L’Esprit est donc amnésique et ressent le temps et l’espace en tant qu’humain. C’est son objectif. Cet Esprit vit son enfance un peu comme l’humain lorsqu’il fait son entrée au Jardin d’enfance. Il amorce alors un processus très lent, précis, rigoureux et qui correspond d’une vie à l’autre, aux besoins spécifiques requis pour cette évolution qui lui est propre. Cet Esprit peut être l’équivalent en expérience à un très jeune adolescent ou un adulte en pleine maturité, et se retrouver au seuil d’une toute nouvelle forme de progression dans le monde des Esprits. Majoritairement, nous sommes tous à un niveau ou à un autre dans des groupes de réincarnés réincarnables si je puis m’exprimer ainsi. Nous avons et c’est selon, un bagage de vies suffisamment large pour aspirer à la libération dans quelques vies ou alors nous n’en sommes qu’à des balbutiements.

-3-

La troisième étape est la migration dans un être ne souffrant plus d’amnésie, conscient de Qui il est, avec le souvenir de toutes ses existences antérieures. Ce n’est pas encore un pur Esprit, mais il ne perd plus la Conscience de qui il est en s’incarnant. Il demeure entièrement éveillé et  n’a plus à se battre avec un ego animal. Il contrôle la matière de sorte qu’il puisse évoluer en toute aisance. En général, sa durée de vie physique est également très étendue. Plusieurs de ces entités entrent en communication avec nous surtout en Vol de nuit et les RS 3, c’est-à-dire les rencontres spectrales en-dehors du corps. Elles nous permettent des découvertes étonnantes et très souvent associées au phénomène extraterrestre ou des fantômes. Les humains qui ont l’opportunité de rencontrer une telle Entité ont alors immédiatement le mot Dieu ou Ange qui leur vient à l’esprit, tant le décalage est important.  Ce fut le cas de certains des témoins avec qui j’ai travaillé.  Lors de ma conversation avec la célèbre Betty Andreasson[9], je lui ai rappelé son expérience avec The One, et c’est tout juste si elle ne s’est pas mise à pleurer tant le souvenir puissant de cette rencontre l’a profondément marquée. J’ai également fait ressortir dans les Intelligences Supérieures, la remarquable expérience spirituelle, proche de l’apparition mariale, vécue par Sissi et les gens qui voudraient entendre ces mêmes témoins peuvent le faire en auditionnant les émissions dont j’ai conservé le téléchargement[10]. .

-4-

La quatrième étape est la migration dans un être supra-évolué pouvant occuper ou pas un corps pour participer à des activités typiques des deux univers spirituels et matériels. Ce sont des Esprits Libres et capables de créer. Il est inutile d’épiloguer sur ces Esprits qui échappent à notre compréhension limitée par l’expérience humaine trop primitive qu’est la nôtre.

La PARTIE -7-



[1] Directrice adjointe de Poudlard et enseignante elle est un personnage important du monde d’Harry Potter.

[2] La Doctrine Secrète.

[3] Expert en arts graphiques de STUDIO EDC

[4] C’est le nom que je donne au rêve parce qu’il s’agit davantage d’une période d’exploration et non de contemplation.

[5] Médaillé d’or en 2016

[6] De l’anglais  Composite Mind

[7] Je parle aux 50 ans et plus, le Petit Cathéchisme de Québec ayant été retiré  à la fin des années soixante.

[8] Pour la forme je peux vous dire que cette assertion m’a été inspirée comme la foudre, par un Esprit totalement différent des autres et qui semble-t-il s’est intéressé à mon écrit et l’a fort gentiment complété il y a quelques minutes. Un grand merci.

[9] The Watchers de Raymond Fowler

[10] Podcast des émissions « LES FAITS MAUDITS » animées par l’auteur.

Jean Casault est auteur de plusieurs ouvrages de nature métaphysique et ufologique. IL VIENT  DE PUBLIER CE LIVRE DISPONIBLE DANS TOUTES LES BONNES LIBRAIRIES.