Pour en savoir davantage sur comment vous procurer les livres de Jean Casault
Cliquez ici
Code 1613
de
Sortir de la religion : Check !
Un article de Casault

( Notre Père qui es aux cieux a pris cette photo de mon frère et moi en 1957 bien que nous n'avons jamais été servants de messe. Pauvre papa, je ne lui en tiens pas ma rigueur, il était fanatisé par la religion, pour lui cette photo c'est comme si je prenais la photo de mes petits-enfants en uniforme de Star Wars.) 

argaiv1511

Wow. J’attendais cette lettre depuis quelques temps puisque si vous êtes un lecteur des Bulletins FATUM que je publie sur ce site vous savez que depuis les numéros 7 &8 j’ai fais un acte d’apostasie envers l’Église catholique. C’est une lectrice, Johanne L qui m’avait  posé simplement la question : As-tu fais un acte d’apostasie. J’ai googlé le mot parce que je me mêle tout le temps entre la signification de celui-là et de parousie.  Or comme je n’ai pas l’intention de personnifier le Retour du Christ, j’ai quand même un été chargé et des projets d’aller dans le sud cet hiver, on verra ca l’an prochain, préférablement par un beau dimanche sur le calvaire, je ne voudrais quand même pas me faire recrucifier en pleine tempête de neige. Y’a des limites à souffrir!  Bon assez rigolé !

 L’apostasie est donc une requête officielle adressée à l’Église correspondant à notre religion demandant d’être rayé des listes en somme. Je l’ai fais. Sur le coup, une fois le document expédié avec le formulaire et tout et tout, j’ai ressenti quelque chose de bizarre et finalement c’est assez simple à comprendre. Considérant que j’ai eu conscience de la religion à 6 ans, je venais donc de renoncer à 60 ans d’implantation culturelle. Évidemment c’est pas aussi fort que la femme qui change de sexe et se met à faire pipi debout et essayer de marcher sans le coincer entre les cuisses mais disons que je reconnais la résistance et le pourquoi de plusieurs à le faire.

 Je ne dis pas avoir regretté mon geste  loin de là, je suis redevable à Johanne de m’avoir rappelé cette procédure que j’avais complètement oublié. C’est pour vous dire à quel point l’ego est sensible aux changements et même le corps puisque dit-on le patient qui se fait couper un membre gangrené va le ressentir encore et en souffrir pendant quelques temps.

Et ce matin je reçois donc la confirmation. Lisez la lettre d’abord.  On verra chacun des points de celle-ci puisqu’elle confirme plusieurs aspects de sa grande capacité de manipuler les gens qui ne portent pas attention à ce genre de choses.

ANALYSE DE LA LETTRE

«  Votre décision de quitter l’Église catholique a été respectée... » Avaient-ils le choix de refuser, de ne pas honorer ma requête ? Je pense que non.

Par la suite on énumère comment ils procèdent pour que mon retrait soit officiel bla bla bla et que tout est maintenant légal.  Par la suite cela devient intéressant parce que si moi je prends la peine de mettre en marche ce processus de retrait, c’est que ma décision est prise. Elle est ferme. J’ai envoyé une demande par  lettre enregistrée, ce n’est pas un souhait  en l’air, c’est une démarche officielle et structurée.

De toute évidence l’Église tient à me dire qu’il y a des conséquences à cela et que ces conséquences sont liées à perdre des privilèges comme catholique. Je ne vois pas la nécessité de me dire ça !  Quand je quittais un emploi il n’était pas utile de me dire que je n’aurais plus accès à l’édifice au stationnement à mon ancien bureau, à la caf et au sourire de la secrétaire du boss. Je le sais très bien c’est moi qui dégage. Malgré cela, l’Église sent le besoin de me dire :

-          "Que je rejette totalement la foi catholique".  C’est bizarre ca. Évidemment que je la rejette totalement, est-il possible de demander un retrait de la messe mais pas du baptême ? Est-il possible que quelqu’un aurait ça en tête ?  Possible.

-          "Je ne serai jamais parrain de baptême ou de confirmation". Ben là !  Je ne crois à ni un ni l’autre. Se faire arroser ou se faire crémer le front n’a chez moi aucune résonance, pourquoi voudrais-je parrainer ca. Est-ce une façon de me faire sentir...coupable ?

-          Je ne pourrai pas "avoir de funérailles dans une église ni être enterré dans un cimetière catholique." Ca c’est quand même intéressant. L’Église au Québec a tellement dominé le marché des Obligations spirituelles et religieuses, que bien franchement si je veux que mes funérailles soient pompeuses et qu’on érige un cabanon en terre cuite au-dessus de ma tombe, je suis cuit !  Que vais-je faire ? Où vais-je aller ?moi pourrissant tranquillement dans mon cercueil ou prenant de l’humidité dans ma boîte, comme un sac d’aspirateur qui serait percé, quel avenir me réserve cette mort ????

-          On me dit "de prendre des arrangements". Regarde-moi aller. Les funérailles et le cimetière sont OUT de toute façon. Je déteste toute forme de rituel, je ne les supportais pas plus chez les Francs maçons et Dieu sait s’ils en ont, que chez les cathos. Je n’ai jamais cru aux formules faites d’avance, aux prières pré-approuvées par Jésus Marie Joseph et aux uniformes trop longs, dorés et qui sentent l’encens.-          .

Si je meurs avant tout le monde, ma femme et mes enfants, je vais faire mettre dans mon testament qu’une fois recyclé en poussière d’étoiles, qu’on m’emmène à la maison où ma femme, mes enfants et mes grands amis, mon frère aussi quoique je ne vois vraiment pas pourquoi je partirais avant lui, viendront vider ma réserve de vin.

Hélène fait des supers bonnes sandwichs que nous appelons d'ailleurs depuis longtemps des sandwichs de funérailles. Petit triangle qui déborde de stuff et pas de croûtes. Après quoi, ma conjointe ira répandre la poussière sur le bord d’une plage où c’est permis au moment où le soleil touche l’horizon.  Comme l’Esprit qui quitte cette planète pour un temps. ( Le plus longtemps possible, I hope, j’ai mon casque là )This is it my friend.

Après quoi on me souhaite "une heureuse recherche de vérité POUR VOUS-MÊMES". Autrement dit, ne répandez pas vos erreurs de jugement. Puis on se réjouit à l’avance de me revoir si un jour je veux revenir. Je n’ai jamais racheté mes voitures une fois vendues, pourquoi je ferais ca ?

Tout cela pour vous dire que je suis extrêmement heureux de ma décision. Même si j’ai renié l’église à 12 ans comme je l’explique dans mes Fatums, j’ai collé à leur réalité et maintenant ce geste symbolique est une rupture engagée et cristallisée par un docuyment officiel et légal. J'aime ça !. Je suis allé à l’église pour être baoptisé ( le choix de la famille) pour aller à la messe et tout le reste durant des années ( forcé par la famille) me marier ( à cause de la famille) j’ai assisté et marmonner des trucs pour des baptêmes ( à cause de la famille) et aussi des mariages et bon nombre de funérailles ( à cause de la famille). J’y étais. C’est tout ce qu’on offre ici au Québec  du catho ou alors une autre religion aussi exigeante. Être riche, comme Rhésus, je rigole, je bâtirais un concept du genre Centre de célébrations déistes du Québec. Appelez-moi je vous monte un plan d'affaire avec design et corpus écrit dans le temps de le dire.

Donc si la Vie vous intéresse faites-le, c’est un engagement, un commitment comme disent les anglais. Vous serez surpris de voir votre culture vous remonter à la gorge, à quel point c’était sournois et malsain. Et maintenant je suis entièrement sorti de la religion. (Tant pis pour la famille) LOL

Pour poser un acte d'apostasie

Une lettre enregistrée comprenant une demande  de retrait accompagnée de ce formulaire.

 

JEAN CASAULT VIENT DE PUBLIER CE LIVRE DISPONIBLE MAINTENANT DANS TOUTES LES BONNES LIBRAIRIES.