Pour en savoir davantage sur comment vous procurer les livres de Jean Casault
Cliquez ici
DES IS ONT FAIT UN CADEAU À JOHN LENNON
Un article de Uri Geller rapporté au Télegraph de Londondres le 9 décembre 2004, copié sur le site de http://www.nancyredstar.com/newslinks/gellerlennon.htm et traduit de son mieux par Jean Casault, auteur-ufologue  www.centretudeovnis.com
( Une traduction de texte est comme une femme : quand elle est belle est n’est pas fidèle, mais quand elle n’est pas très belle elle le devient. Oui je sais c’est macho !)
(1974-75)
J’ai un objet dans ma poche, très particulier, il a la forme d’un œuf et c’est John Lennon qui me l’a donné. Et il lui fut remis par….enfin…j’y reviendrai un peu plus loin. Nous étions en train de manger dans un restaurant de New-York et Yoko était avec nous, c’est arrivé tout juste après leur réconciliation alors qu’elle était enceinte de Sean. John était tout excité à l’idée d’avoir un premier l’enfant, il se voyait déjà l’aimer jour et nuit en prendre soin, le nourrir l’habiller, jouer avec et lui enseigner à aimer la musique.
Or il ne fit rien de tout cela…( le texte se poursuit sur la mort de John cinq ans plus tard) Puis il se mit à parler des UFOS. En me disant qu’il y croyait et que forcément il y avait de la vie ailleurs et que peut-être même ils nous observaient en ce moment. Il se leva et m’emmena plus loin à une table déserte dans un coin plus isolé du restaurant. Il s’alluma une cigarette et pointa celle-ci vers mon visage : Tu crois à ça hein dis ? me demanda-t-il? Ben moi je te dis que tu ne croiras pas à cette putain d’histoire ! (J’ai choisi d’utiliser ce terme chaque fois qu’il utilise le mot fuck, sous une forme ou une autre)
Il y a environ six mois je dormais dans mon lit à la maison, avec Yoko dans le Dakota ( nom du building où il demeurait à New-York Là soudainement je ne dormais plus, il y avait cette lumière étrange derrière ma porte qui filtrait par les fentes et le trou de la serrure comme si quelqu’un utilisait des lumières pour chercher quelque chose ou qu’il y avait le feu.  .  C’est ce que je pensais, des cambrioleurs ou un incendie. J’ai sauté en bas du lit et là j’ai bien vu que Yoko dormait très dur, immobile alors j’ai ouvert la porte et il y avait quatre personnes là.
Des fans j’ai demandé ?
Et bien ils ne voulaient pas de ma putain d’autographe, ils étaient ..petits, avec une allure d’insectes, des yeux d’insectes et des petites bouches d’insectes et ils étaient après moi comme des coquerelles
Il s’est alors brusquement arrêté de parler et m’a regardé intensément
«  J’ai raconté ca à deux personnes okay ? Yoko en premier lieu et elle m’a crue. Elle m’a dit ne rien comprendre de tout ça mais qu’elle savait que je ne lui mentirais pas. L’autre personne ne m’a pas crue. .
Elle a ri de moi en pleine face et m’a simplement dit que je devais être high. Écoute, je sais ce que c’est que d’être high et pas à peu près et très souvent même et je n’ai jamais rien vu sur l’acide qui se rapproche de près ou de loin à ces putains d’insectes mon chum..
J’étais  straight cette nuit-là, je ne dormais pas, je ne rêvais et je n’étais pas en train de tripper ni de flipper, il y avait ces…ces créatures, ces gens qui ne sont pas du monde, dans mon appartement.
Ils t’ont fait quoi
Lennon jura une autre fois : Comment tu peux savoir qu’ils m’ont fait quelque chose toi ?
Ils devaient être là pour une raison…
Tu as raison, ils m’ont fait quelque chose mais je ne sais ce qu’ils m’ont fait j’ai essayé de les repousser en m’avançant vers eux mais d’une certaine manière c’est eux qui m’ont repoussé mais ils ne m’ont pas touché mais c’est comme s’ils avaient utilisé leur pensée, tu sais comme de la télépathie.
Et ensuite ?
Je ne sais pas, quelque chose est arrivé mais ne me demande pas quoi, soit que j’ai oublié, j’ai un blocage ou ils ne veulent pas que je me souvienne, mais après un moment ils n’étaient plus là et je me suis retrouvé sur le lit à côté de Yoko mais par-dessus les couvertures.  Elle s’est réveillée et m’a demandé ce qui n’allait pas. Je ne pouvais pas lui dire, pas sur le coup, mais je lui ai montré ce que j’avais dans ma main et je lui ai dit : ils m’ont donné ça.
C’était quoi ?
Il fouilla dans ses poches et sortit l’objet. J’ai ça avec moi depuis que c’est arrivé et je me demande qui pourrait me dire ce que c’est . Tiens prends-le, peut-être tu sauras toi.
J’ai pris l’objet de métal , doux, bien poli sans aucune marque je n’avais jamais rien vu de tel
Garde le, ca me fait peur, c’est trop bizarre pour moi si mon billet de départ pour une autre galaxie je ne veux pas y aller…
Uri Geller ne donne rien d’autre comme explication sauf que lorsque son ami fut lâchement abattu devant la porte du dakota Building, il alla pleurer seul au central Park en se disant que John Lennon n’avait rien à craindre de ces êtres, ce sont les humains les plus dangereux !!!

Note : Tous les articles sur ce site peuvent être partagés avec autant de gens que vous le désirez. Ils ne doivent toutefois pas être altérés ou modifiés et le crédit à l’auteur et au site porteur doivent être clairement identifiés. Merci 

argaiv1511

30 avril 2013

Code 2733

DES IS ONT FAIT UN CADEAU À JOHN LENNON

Un article de Uri Geller rapporté au Télegraph de Londres le 9 décembre 2004

 Copié depuis le site de http://www.nancyredstar.com/newslinks/gellerlennon.htm

et traduit de son mieux par Jean Casault, auteur-ufologue  www.centretudeovnis.com

( Une traduction de texte est comme une femme : quand elle est belle est n’est pas fidèle, mais quand elle n’est pas très belle elle le devient. Oui je sais c’est macho !)

 

(1974-75)J’ai un objet dans ma poche, très particulier, il a la forme d’un œuf et c’est John Lennon qui me l’a donné. Et il lui fut remis par….enfin…j’y reviendrai un peu plus loin. Nous étions en train de manger dans un restaurant de New-York et Yoko était avec nous, c’est arrivé tout juste après leur réconciliation alors qu’elle était enceinte de Sean. John était tout excité à l’idée d’avoir un premier l’enfant, il se voyait déjà l’aimer jour et nuit en prendre soin, le nourrir l’habiller, jouer avec et lui enseigner à aimer la musique.Or il ne fit rien de tout cela…( le texte se poursuit sur la mort de John cinq ans plus tard)

Puis il se mit à parler des UFOS. En me disant qu’il y croyait et que forcément il y avait de la vie ailleurs et que peut-être même ils nous observaient en ce moment. Il se leva et m’emmena plus loin à une table déserte dans un coin plus isolé du restaurant. Il s’alluma une cigarette et pointa celle-ci vers mon visage : Tu crois à ça hein dis ? me demanda-t-il? Ben moi je te dis que tu ne croiras pas à cette putain d’histoire ! (J’ai choisi d’utiliser ce terme chaque fois qu’il utilise le mot fuck, sous une forme ou une autre) Il y a environ six mois je dormais dans mon lit à la maison, avec Yoko dans le Dakota ( nom du building où il demeurait à New-York.

Là soudainement je ne dormais plus, il y avait cette lumière étrange derrière ma porte qui filtrait par les fentes et le trou de la serrure comme si quelqu’un utilisait des lumières pour chercher quelque chose ou qu’il y avait le feu.  .  C’est ce que je pensais, des cambrioleurs ou un incendie. J’ai sauté en bas du lit et là j’ai bien vu que Yoko dormait très dur, immobile alors j’ai ouvert la porte et il y avait quatre personnes là.

Des fans j’ai demandé ?

 Et bien ils ne voulaient pas de ma putain d’autographe, ils étaient ..petits, avec une allure d’insectes, des yeux d’insectes et des petites bouches d’insectes et ils étaient après moi comme des coquerelles. Il s’est alors brusquement arrêté de parler et m’a regardé intensément. J’ai raconté ca à deux personnes okay ? Yoko en premier lieu et elle m’a crue. Elle m’a dit ne rien comprendre de tout ça mais qu’elle savait que je ne lui mentirais pas. L’autre personne ne m’a pas crue. .Elle a ri de moi en pleine face et m’a simplement dit que je devais être high. Écoute, je sais ce que c’est que d’être high et pas à peu près et très souvent même et je n’ai jamais rien vu sur l’acide qui se rapproche de près ou de loin à ces putains d’insectes mon chum..J’étais  straight cette nuit-là, je ne dormais pas, je ne rêvais et je n’étais pas en train de tripper ni de flipper, il y avait ces…ces créatures, ces gens qui ne sont pas du monde, dans mon appartement.

Ils t’ont fait quoi ?

Lennon jura une autre fois : Comment tu peux savoir qu’ils m’ont fait quelque chose toi ?

 Ils devaient être là pour une raison…

Tu as raison, ils m’ont fait quelque chose mais je ne sais ce qu’ils m’ont fait j’ai essayé de les repousser en m’avançant vers eux mais d’une certaine manière c’est eux qui m’ont repoussé mais ils ne m’ont pas touché mais c’est comme s’ils avaient utilisé leur pensée, tu sais comme de la télépathie

Et ensuite ?

Je ne sais pas, quelque chose est arrivé mais ne me demande pas quoi, soit que j’ai oublié, j’ai un blocage ou ils ne veulent pas que je me souvienne, mais après un moment ils n’étaient plus là et je me suis retrouvé sur le lit à côté de Yoko mais par-dessus les couvertures.  Elle s’est réveillée et m’a demandé ce qui n’allait pas. Je ne pouvais pas lui dire, pas sur le coup, mais je lui ai montré ce que j’avais dans ma main et je lui ai dit : ils m’ont donné ça.

C’était quoi ?Il fouilla dans ses poches et sortit l’objet.

J’ai ça avec moi depuis que c’est arrivé et je me demande qui pourrait me dire ce que c’est . Tiens prends-le, peut-être tu sauras toi.

 J’ai pris l’objet de métal, doux, bien poli sans aucune marque je n’avais jamais rien vu de tel  Garde le, ca me fait peur, c’est trop bizarre pour moi si mon billet de départ pour une autre galaxie je ne veux pas y aller…

 

Ce soir-là Lennon se produisait au Madison Square Garden. Uri Geller ne donne rien d’autre comme explication sauf que lorsque son ami fut lâchement abattu devant la porte du dakota Building, il alla pleurer seul au Central Park en se disant que John Lennon n’avait rien à craindre de ces êtres mais que ce sont les humains les plus dangereux !!!

Je me dis la même chose moi aussi quand des mères me disent que leur petit a peur des "aliens" dans leur chambre et qu'ils peuvent se compter chanceux que ce ne soit pas un certain Turcotte avec son couteau et une jarre de lave-vitre pour oublier....

Bon cela dit, Lennon a-t'il inventé cette histoire pour faire flipper son nouvel ami ? J'en doute. A-t-il eu une expérience lysergique ? J'en doute et je crois Lennon quand il dit savoir quand il est high et quand il ne l'est pas Est-ce une invention de Geller ? Ce serait trop con, j'aurais inventé une histoire bien plus facile à " vendre" que celle-là. Pourquoi Lennon ne serait pas un expérienceur comme des millions d'autres, parce qu'il était un Beatles ? Pourquoi Lennon ne serait pas un expérienceur, parce qu'il était un ex-Beatle ?  Non ca aussi il l'a dit : ils sont pas venus me demander ma putain d,autographe !!!