Pour en savoir davantage sur comment vous procurer les livres de Jean Casault
Cliquez ici
BIlAN DE VOS EXPÉRIENCES (6)
Voici un autre extrait des courriels reçus depuis 2010 et provenant de certains d’entre vous et l’expérience vécue. Dans certains cas il y a eu un suivi dans plusieurs non, pour un tas de raisons. Cela vous donnera une idée de la variété importantes d’expériences vécues par les témoins mais surtout de leur gêne à en parler, de leur crainte d’être ridiculisé. Vous verrez comment ce sont des gens simples comme vous et moi. Les noms ont été remplacés par des initiales ou un surnom et j’ai également corrigé les plus grosses fautes de frappe et fautes d’orthographe ce qui n’est pas une sinécure croyez-moi et je n’ai pas tout fait.… Mes commentaires s’il y en a sont en italique bold
25 février 2011 Er. C
( Suite à la lecture de mon expérience avec «  l’asiatique) ce jeune homme a échangé avec moi.)
Bonjour Mr Casault et merci de m'avoir répondu ! Je dois dire avant de commencer que dès l'âge de 12 ans je me suis intéressé à la psychologie et la psychanalyse sans toucher au domaine du (paranormal) qui m'était inconnu en ce temps-là Pour ce qui est de ma première expérience à 18ans, j'étais dans un état second entre le sommeil et l'éveil.  Je me suis rendu compte qu'il y avait quelqu'un (femme) qui me regardait et qui avait un aspect asiatique à la peau blanche.  La personne était trop proche de mon visage pour que je puisse identifier ses traits.   Je me suis éveillé en sursaut.
À l'âge de 21ans (septembre 1993) lors d'un rêve, la même chinoise est venu à ma rencontre dans un rêve.  Elle mesurait près de 7 pieds, avait un aspect très élancé, la peau couleur craie, un petit nez et un petit bouche et des yeux très bridées de couleur noir.  Elle semblait très compatissante et remplie d'amour.  Elle s'est assis à mes côtés et m'a demandé si j'étais prêt à entendre la prochaine étape.  J'ai acquiescé et à ce moment-là, il y a quelque chose qui a voilé ma conscience, mes yeux et mon ouïe.  tout est devenu noir, comme si je m'endormais dans mon rêve et après un certain temps tout est redevenu clair.  Elle était toujours à mes côtés et m'a dit qu'elle reviendrait le lendemain pour savoir si j'acceptais la prochaine étape.  J'avais l'impression que ce qu'elle m'avait dit avait été censuré.  Tout ça dans un premier temps s'est passé dans mon rêve.
Le lendemain, je me suis réveillé en plein milieux de la nuit.  Il était près de 3heure du matin, je suis allé à la toilette et en revenant j'ai remarqué en regardant par la fenêtre qu'au dessus de l'arbre en face de chez moi qu'il y avait une boule lumineuse blanche stationnaire de la taille d'un gros ballon d'exercice en plastique.   Il eu a ce moment-là comme une voix dans ma tête qui m'a demandé si j'acceptais la prochaine étape.  Instinctivement j'ai accepté et dans un fracas de décibels intenses, la boule lumineuse est partie vers la droite à une vitesse vertigineuse.   Je n'ai pas re-dormi de la nuit en me demandant se que je venais d'accepter, croyant que le rêve de la veille n'était justement qu'un rêve.  Si vous êtes intéressé a en savoir plus faites-moi signe et je vous donnerai d'autre détails et la continuité de mon histoire.Merci de m'avoir lu !
J'aimerais en savoir plus sur les gens qui parlent de cette chinoise, qu'est-ce qu'ils en disent ?
( Comme exprimé dans mon livre, c’est une expérience torride sur le plan sexuel mais dans mon cas comme dans celui du monsieur de Gatineau rien d’autre ne s’est produit sinon dans mon cas, la lévitation de mon lit. «  Ce dont je n’ai jamais parlé)
14 décembre 2012  Ge M.
(Cette personne qui a sa place dans un de mes livres raconte un malaise qu’elle croit associée à ses expériences avec les IS. Ma réponse fut de lui dire que je n’avais jamais entendu cela auparavant.)
Un élément m’est revenu en fin de semaine dernière. La sensation de « magnétisme » dans la bouche. Je m’exprime peut-être mal mais cela faisait un effet de lourdeur et comme ci on essayait de coller deux aimant qui se repousse. Ma tête était d’une lourdeur « intérieur », et je n’aimais pas, vraiment pas cette sensation qui s’étendait sur tout le haut de mon corps.  Cette parcelle de mémoire m’est revenu d’un coup comme un coup de point. Je me souvenais que souvent, ma mâchoire inférieure ce retrouvait par-dessus celle du haut lorsque je me « réveillais » mais pas aussi clairement de l’effet physique. À la base du crâne, en  arrière de chaque coté, où le crâne  s’arrondi ,c’est comme si on avait joué là pour accéder à l’arrière des mâchoires. La sensation m’est revenue en mémoire  et fortement. J
Je n’invente rien et j’aime pas ça….M. Casault….j’aime vraiment pas ça. C’est comme si un souvenir voulait forcer ma tête. Ça va vous sembler un peu idiot mais je voulais plus jamais vivre cette sensation, je voulais plus jamais me rappeler de cette « douleur ». je me souviens que je pleurais après…je pleurais d’impuissance. C’est le trou noir, je comprends pas et je ne me rappelle pas de la cause à effet du lien. Ou bien donc j’ai les hormones dans le plafond et je vais avoir ma période ou bien je suis en train de virer sur le capot mais j’ai envie de pleurer juste d’y repenser. Ce n’est pas que ça faisait mal…pas comme une douleur de blessure.  Honnêtement j’ai peur. S’il vous plait, pourriez vous me dire si d’autres gens ont eu cette sensation. Je veux pas de nom je veux juste savoir.
Merci d’avance pour votre patience.
Ge M
(Après lui avoir répondu que j’ignorais tout sur cela..)
Merci.  Ce n’est pas la mâchoire au complet, l’effet qu’on avait joué là  était plus défini  où la mâchoire du haut est raccordée à celle du bas…en gros où l’articulation. Le reste du haut du corps était moins …magnétisé( ?!!) plus lourd, engourdit pesant mais par une, par un quelque chose d’extérieur au système nerveux normal humain…( si ça se dit). Je sais c’est quoi la sensation d’engourdissement, là  c’était plus comme une source autre qui était responsable ( même si en réalité je n’ai aucune idée de quoi je parle et sûre de rien, j’ai un souvenir d’impression d’un corps ou liquide étranger qui réagissait à une source extérieure et du temps que mon système l’évacue... Bon je dois vraiment être en train de perdre la tête !!! Mais je me souviens. Je me souviens très bien de l’impression et de la pression.   J’avais une peur bleue de ne pas me « péter » les dents du haut en essayant de replacer ma mâchoire comme il faut quand je sortais de l’effet de lourdeur physique. Le cerveau était là d’un coup mais en trou noir seulement le corps lui prenait plus de temps à coopérer. Juste d’y penser… Ce que je vivais plusieurs nuits d’un point de vue physique est réel. Seulement le pourquoi et le comment ça je n’ai que des impressions,  assez fortes mais pas des faits. Ou bien alors je me pétais des mini crises de cœur sans la douleur à la poitrine…mais il y a bien une cause à effet !
Merci du temps que vous avez pris pour me répondre, c’est très apprécié.
29 juin 2011 H.A
Bonjour Jean... Alors voici les faits survenus entre décembre 2010 et aujourd'hui, 29 juin 2011.Je dois signaler qu'au départ je croyais qu'il s'agissait d'un poltergeist. C'est pourquoi je n'ai pas mentionné ces faits avant aujourd'hui. Bon, je vous fais un topo rapide des évènements ayant débuté en décembre 2011:
D'abord, entre le 25 décembre et le 3 janvier, je faisais beaucoup plus de ce que je crois être des voyages astraux (comme des genres de ravissements psychiques auxquels je résistais, regagnant mon corps et me faisant re-tirer en astral constamment et ceux-ci démarraient de manière très rapide. Je me souviens qu'une nuit entre autres, je ne cessais de partir et revenir dans mon corps... On aurait dit que quelqu'un me tirait de mon lit, pour me lancer dans le vide infini. Je revenais dans mon corps et ça recommençait....
Il y avait aussi une drôle d’impression qui arrivait lors de ses voyages. Je sentais comme si la pièce se mettait à vibrer, mon lit à trembler légèrement. Au début, je pensais que mon lit ne bougeait pas vraiment, que c’était comme une impression due au fait de passer vite du mode sommeil, au mode voyage astral (effet en quittant le corps quoi). Sur le moment, j’ai associé ces voyages répétitifs à ma nouvelle chambre, au sous-sol, dormant pile-poil au dessus d’une source naturelle. Je me suis dit que le lieu devait être propice.
Puis, il y a eu comme une pause. Pendant environ 2 semaines, il ne se passait plus rien. Je me suis donc dit que j’avais repris le dessus. (Je me protège des "ravissements psychiques indésirables par des techniques d'inductions post-hypnotiques du genre: ma conscience s'éveillera si... Je serai consciente si... depuis quelques années et je pensais avoir réussi à me construire de bonnes protections...)
Donc je me dis: fausse alerte, tout va bien. Puis au bout de 2 semaines, alors que j'étais sur le point de glisser dans les bras de Morphée, j'ai senti une masse sombre commencer à me tirer par les pieds. J'ai bondi dans mon lit et je me suis retournée aussi sec en semonçant cette masse désormais invisible de me lâcher. Comme je ne voyais rien au pied de mon lit, j'ai pensé que j'avais rêvé et me suis recouchée. Alors que je replongeais dans le sommeil, j'ai senti que quelqu'un tirait sur ma couverture pour doucement me la retirer.
De nouveau j'ai bondi dans mon lit, grogner un : Eh ! ça suffit !  Je n'ai pas dormis du reste de la nuit, car je me sentais observée et je me demandais si je n'avais pas un poltergeist dans ma nouvelle chambre.
Par la suite, la nuit suivante, j'ai subtilement invité ma mère à regarder des épisodes de sa série préférée sur mon ordinateur, bien au chaud sous la couette avec moi, désirant une bonne nuit de sommeil et toujours apeurée par cet épisode... Ce qui me permit de dormir assez bien. Je pensai donc que la nuit avait été calme et que qui que soit mon visiteur, la présence de ma mère le faisait fuir. Mais, à ma grande déception, ma mère me raconta que vers 4 heures du matin, tout à coup le lit s'était mis à vibrer. Elle dit m’avoir regardé pour voir si c'était moi qui le faisais vibrer. Apparemment non. Je dormais comme une bûche, parfaitement immobile. Elle me raconta que du coin de l’œil, elle vit alors une petite sphère bleue. Que quand elle a voulu tourner la tête pour mieux la regarder, celle-ci a disparu et le lit a cessé de trembler.
J’ai conclu à la suite de cet épisode que j’avais un poltergeist à la maison. Un genre d'esprit bizarre qui viendrait me visiter. je conclu que mon sous-sol devait les attirer à cause de la source. Suite à cet événement, mon lit a tremblé quelques fois, au cours du mois puis le phénomène a stoppé pendant un certain temps. Je me suis crue débarrassée de mon indésirable. Par la suite, j’ai été prise dans le tourbillon des travaux de fin d’année et je n’y ai pas trop repensé.
Puis, au mois d'avril, cela a recommencé de manière sporadique. Il arrivait qu’il y ait des épisodes où mon lit tremblait le soir, juste comme je tombais endormie. Mais j’étais tellement épuisée par mes études et le stage que j'étais sur le point de débuter, que je n’arrivais même pas à me tirer de ma torpeur. Je n'avais pas le temps non plus de m'arrêter pour y réfléchir.
Puis, vers le mois de mai, alors que je suis en plein dans le jus des soirées portfolio, choix de stages, etc...  j’ai commencé à remarquer que ces épisodes laissaient des traces, de petits bobos auquel je n’avais pas porté attention au début. Des égratignures, des écorchures, des cloques... surtout au niveau des mains et des bras. J’ai pris en photo l’une de ces entailles moyennement profondes et je vous la fournis en fichier joint. Étrangement, je n’y ai prêté attention que récemment (à ces bobos). Comme si je m’en fichais royalement. Dans la même période, je me suis mise à faire des rêves dans lesquels je voyais des formes noires et floues au début, autour de mon lit. Puis ces rêves se sont transformés en cauchemars récurrents, avec des aliens gris me découpant la chair au scalpel, me faisant des piqûres, dans une espèce de vide astral.
Plus le temps avançait, plus je réalisais que je n’avais peut-être pas affaire à un poltergeist. Vous savez, vous m’avez dit l'an passé que je n'avais plus à m'en faire car à partir de 30 ans, les Aliens ne s’intéressent plus aux abductés...( humm j’ai dis ca moi ???)  Et je me souviens à quel point ce simple fait m’avait permis de retrouver le sommeil et de mettre toute cette histoire au placard. ( Tant mieux mais c’est faux, les contacts peuvent se maintenir jusqu’à très tard. Évidemment les procédures de grossesse cessent mais il n’y a pas que ça.)
Comme si tout était enfin terminé. C'est pourquoi, même si au fond de moi je craignais un peu que cette sphère bleu vu par ma mère, ait un lien ovni, il m'a fallut du temps pour admettre que ce pouvait être ça. Mais avec ce qui m’arrivait, force m’était d’admettre que c’était loin d’être terminé. J’ignore si c’est parce que je suis plus objective qu’avant, mais cette fois-ci j’ai réalisé que des comportements accompagnent ces épisodes.D’abord, j’ai recommencé à me sentir obsédé par le Nag hammadi Library vers la fin février. Je n’arrêtais pas de le lire comme si je cherchais un message secret. Et ce, pendant un mois. ( Elle fait allusion à des documents très anciens retrouvés en Egypte au même titre que ces autres documents retrouvés près de la Mer Morte à Qoumram.)
J’ai également constaté une peur des médias démesurée. Par exemple, j’ai fait mon stage dans un journal et je paniquais dès que je devais m’approcher du News Room. C’est comme une peur viscérale pourtant accompagné d’un désir de communiquer, partager ce que je vis... C’est comme si quelqu’un avait programmé une sorte de dispositif d’urgence pour éviter que je ne témoigne de que j’ai vécu.
( Ca doit marcher parce que je n’ai jamais eu de nouvelles d’elle par la suite)
Aussi, lorsque je tente de témoigner, mon esprit s’embrouille, comme une machine qui déraille. Les mots se précipitent dans ma tête dans toutes les directions et garder les idées claires me demande un effort surhumain. Aussi, je ressens alors une pression sur moi, à l’estomac et les ordis se mettent à boguer ou alors je dois poster trois fois de suite mon message avant que ça fonctionne (comme avec le topic sur les marqueurs génétiques par exemple).
Ensuite, j’ai une aisance à décrocher en astral bien plus grande depuis janvier. Mon état de conscience la nuit passe, depuis un mois environ, en mode de veille permanente. Le moindre bruit, la moindre vibration, et je me mets en état de veille et je lutte pour éviter de tomber dans un sommeil profond... Parfois, cela peut durer 2 bonnes heures. J'ai aussi des insomnies dues à ces vibrations qui se produisent parfois juste avant que je m'endorme.
Le phénomène de vibration, description:
J’ai parfois l’impression de permuter de dimension lorsque ces vibrations débutent et de lutter à m’en rendre folle pour quitter cet autre lieu, sans toujours y parvenir. Je peux entrer en transe à ces moments aussi et cela (tout le tintouin de tremblement du lit...)semble coïncider avec ma chienne qui grogne à l’étage au dessus. Également, lorsque le phénomène de vibrations débute, j'ai constaté qu'il y a un son.. comme un bruit de métal entrechoquant un autre bout de métal, accompagné d'un genre de sifflement de train quasi inaudible. Les vibrations semblent partir de mes os, à l'intérieur de mon corps, se propager à ma chair, puis à ma peau... Ça raisonne comme ces trucs U avec lesquels on faisait de la musique quand on était gamin (à l'école). La vibration semble donc partir de mon corps et s'étendre au lit. (Mais de manière imperceptible, puisque ma mère n'a pas vu mon corps bouger). Aussi, je sens mes poils se hérissés sur mon corps comme si je me trouvais dans un champ magnétique lorsque ces vibrations se produisent.
Je vais aller voir le médecin pour m'assurer  que je n’aurais pas développer un truc genre Parkinson... Mais cela m'étonnerait, je ne sens pas être malade. Et j'aimerais bien avoir un détecteur magnétique, une caméra infrarouge et enregistrer les bruits la nuit, car ça me semble plus que mystérieux. Mais je n'ai pas les moyens et je ne sais pas fabriquer ces détecteurs...
Une autre chose qui s'est produite hier midi justement: J'étais assise devant mon ordi et j'ai soudain eu la sensation d'avoir la tête prise dans un étau. J'entendais dans ma tête comme des douzaines de voix de gens qui circulent dans un lieu publique, avec une espèce de sonnerie de vieux téléphone à cadran dans le lointain, qui sonnait faiblement. J'ai étrangement ressenti le besoin de cesser de "niaiser" devant mon ordi et d'aller préparer mon lavage (Je devais aller le faire en ville, mais j'avais changé d'idée un peu plus tôt dans la journée car je me sentais fatigué de mes insomnies). Il se trouve figurez-vous, que j'avais écris un mail à mon amie disant que je ferais mon lavage ce matin-là, donc je ne serais pas dispo pour lui répondre sur Internet... Quand je suis arrivée à la laverie, qui se situe au centre-ville, un lieu bondée... Mon amie était assise au fond de la pièce à m'y attendre car elle avait "trop besoin de me parler" disait-elle. (elle sait que je fais mon lavage là-bas car elle m'y a déjà croisé...Donc, je semblerais plus douée qu'avant pour la télépathie. Sauf que je ne sais pas comment ça marche, ni ce qui a déclenché ça.
Voilà... c’est ce que j’avais à dire.
H.A
21 juillet 2011  Je. L
Premièrement, merci beaucoup de me lire! Je ne suis pas certaine de ce que vous voulez dire par joindre un dessin mais je vais y aller avec ce que je crois comprendre! Je vais joindre un dessin qui représente le plus ce que j'ai vu !!!
( Malheureusement le relais n’a pas fonctionné et je n’ai plus de contact avec cette personne)
J'ai eu deux expériences complètement différentes  mais dans l'espace d'une semaine! La première -   C'était le soir et je dormais sur le divan je ne peut donner de date car dans le moment que sa se passais je ne croyais pas vraiment a tout sa! C'étais l'hiver Je me suis vu a coter de mon corps qui dormais très paisiblement les main sur l'abdomen. Mon conjoint est assis dans un fauteuil a côté de moi!.
Par la suite je me rend compte que mon esprit ou âme  vole et se soulève et je  sors a l’extérieur. Je m'approche de quelque chose que je vois dans le ciel quelques rues près de chez moi.. Une lumière immense et je me rend alors compte que se sont plusieurs lumières qui forment un très très grand cercle dans le ciel une lumière est rouge l'autre verte une mauve une orange et une bleue je trouve ça magnifique et je ressens aucune crainte je suis totalement paisible…Je regarde le spectacle un bon bout de temps! Jusqu’à tout un coup ils me voit et disparaissent tous(en un éclair)C’est à ce moment que je m’aperçois qu'ils étaient une vingtaine ou même plus!
Je ne comprend pas tout car je ne suis pas sûr de rêver ou d’être dans la réalité! Il n'y a personne dans les rues c'est le calme plat Je trouve ça très étrange! À l’instant même que je pense a ce qu'il vient de se passer je reparais dans mon salon devant mon corps! Je me demande alors comment y entrée car je ne sais pas comment j'en suis sortie! Je décide alors de me coucher dedans mais ça ne fonctionne pas du tout car je commence a manquer d'air..
Je me souviens alors de mon conjoint et décide de lui demander de l'aide, je manque d'air vraiment.. j'ai peur et je cri en frappant avec mon bras droit mon conjoint juste a côté! Mais lui ne réagit pas. Je vois la télévision ouverte, il l’écoute! Je me dis alors que je me dois de m'arranger toute seule car je me sens partir par mon manque d'air! C’est au moment que je croyais n'avoir plus d'air que je suis revenu dans mon VRAI corps en prenant une immense respiration. Tellement que mon conjoint s’est levé pour me venir en aide. Je sanglotais et ressentais une grande peur! Je ne pouvais lui raconter ce qui venait de se passer c'était nouveau pour moi et j’étais incapable de parler! Quelques heures après je lui ai raconté que je lui demandais de l'aide et ce que j'avais vu! Sur le coup nous nous sommes dis que j'avais fais une sorte de voyage astral! Et n'en reparlions pas même si je savais que mon mari me croyais!
Les choses se sont alors compliquées dans les jours a venir! Moi j'avais ma compagnie a moi et travaillait a la maison…Mon chien a commencer a devenir différent avec moi et a d'autre moment. Il montrait des dents grognait etc.. Des fois d'un coup il jappait comme si quelque chose d'invisible était devant lui! Je crois que tout ça a l'air fou a raconter mais je sais tellement ce qui s’est passé que jamais je ne pourrai oublier ça, c’est certain!
( Les animaux domestiques, souvent plus les chats que les chiens vont détecter, sentir et parfois voir des êtres invisibles à nos, Esprits, IS etc..)
Ma deuxième expérience qui m’a fait la plus grande peur de ma vie et qui a changé ma vie! Je ne sais toujours pas ce qui se passait aujourd'hui je peux seulement le décrire et encore en parole c'est beaucoup mieux que en écrit! Toutes les nuit nous nous faision réveiller moi et mon conjoint par des bruits étranges dans le passage juste devant nous! Nous nous occupions pas de ça et on continuaient notre vie! Jusqu’à ce que et le cœur me débat toujours juste en n'en parler, ma fille de 4 ans se mette a crier dans sa chambre je vais alors la voir et lui demande ce qui se passe !
Le chien est devant la porte et jappe et jappe je le chicane pour qu'il se calme et essaie de comprendre ma fille qui m'explique que y’a un homme très grand avec un chapeau noir et une grande veste noir qui n’arrête pas de lui parler et elle elle veut dormir ! ( Cela me rappelle le bonhomme de Sisi à la page 202 de mon livre l,Ecole Invisible)
Je la réconforte alors et en parle a mes beaux- parents le lendemain et qui me disent que c’est une sorte d'ami imaginaire, de consulter! Je consulte alors le docteur me confirme que si c’était un ami imaginaire cela se passerait le jour et elle jouerait avec lui! Bon alors il dit terreur nocturne !
La science médicale n’aucune information valable à fournir . Elle a inventé la paralysie du sommeil et les terreurs nocturnes pour expliquer l’inexplicable et surtout l’inavouable : l’existence d’êtres invisibles à nos sens.)
OK Je retourne alors chez nous la chose s'amplifie et ma fille ne veut plus monter en haut!Moi je ne lui montre pas de crainte je lui montre que maman est plus forte! Jusqu’à 'a 3 jours plus tard ! J'ai de la difficulté en n'en parler par peur que ca recommence je veux pas jamais! Un soir comme tous les autres je me suis réveillée en fait je croyais être réveillée. Je me suis tourner pour regarder l'heure et senti que j’étais paralysée de la tête aux pieds!Je ne peux même pas décrire la peur que j'ai eu) Quelque chose ou quelqu'un est apparu devant ma chambre !Tout ce que je pouvais faire c'étais verser des larmes!
(Il était grand très grand je dirais 8 pieds de haut et ressemble beaucoup a l'humain j’étais impressionnée par sa grandeur et la lumière derrière lui  qui le faisait paraître noir mais il était blanc ! je voyais que sa silhouette je ne savais pas son sexe!! La Lumière derrière lui était très intense et blanche tellement blanche et elle jaillissait dans tout le couloir! Il se mit alors a me parler dans ma langue et me précisait qu’il pouvait parler toutes les langues! Je lui demandais en essayant de parler pourquoi j’étais paralysée! Il m'expliqua alors que je n'avais pas besoin de bouger la bouche! Et je cite- L'humain n’a pas évoluer vous parlez tous par la bouche quand vous pourriez tous vous comprendre par la pensée ! J'avais vraiment peur mais j’essayai ce qu'il me dit! Je lui redemandais dans ma tête pourquoi j’étais paralysée et il me dit alors qu'il n’a pas le choix de faire ça que je suis dans une autre dimension et vu ma grande peur ça pourrait être dangereux pour moi !
( A ce point-ci, si vous persistez à dire que c’est une hallu causée par la paralysie du sommeil, on devrait avoir une soirée des Oscars pour les hallucinations …)
Aller jusqu’à ne plus me réveiller! Je lui demande alors si je dors il me dis que oui et je peut alors tourner la tête pour voir mon conjoint couché à côté de moi qui dort très bien! Il me dit qu'il a quelque chose de très important a me dire et que je pourrais le dire quand je sentirais le besoin ou la bonne personne! C'est alors Toi ! Il se met alors a parler une autre langue comme s'il me jetait un sort! j'ai donc eu peur et lui crie d'arrêter je ne comprend rien! Il me crie alors très fort TU N'ÉCOUTE PAS !ÉCOUTE MOI Je me rend alors compte que je comprend sa langue!  Le plus fou de l'histoire arrive je n'aurais jamais pu inventer une telle histoire! Même que seulement en parler me fout la frousse...
Alors je cite! Il crie - ÉCOUTE MOI c’est proche très proche des gens vont se suicider, d'autre fuiront il auront peur! Je lui demande avoir peur de quoi tout en pleurant!
Il me dit alors que des boule de feu vont tomber du ciel et que les gens croiront que ça vient du soleil, mais ils seront dans le mauvais chemin! Il me dis impérativement, que je dois préparer beaucoup de nourriture et d'eau surtout de l'eau et il focuse beaucoup sur l'eau en m'expliquant la survie sans eau! Il me dis alors qu’après cet événement ils seront visibles sur la terre entière et non pour nous embarquer mais plutôt pour nous donner l'essentiel pour recommencer a  0 !
Je lui dis alors, que je ne le crois pas et que je ne peux aller voir les gens et leur raconter ça il vont m'enfermer! Il continue alors en me disant que je n'ai pas besoin de le croire qu'il fait plusieurs visite comme ça pour informer les gens de ce qu'il va arriver et ces gens seront ceux qui arriveront à surmonter ce qui s'en viens! Il me raconte plein de choses sur l'homme comme quoi qu'il ne peuvent rien faire contre eux, mais que pourtant ils nient leur existence!
Moi j'ai toujours aussi peur que au début! Il me dis alors qu'il doit partir et de faire ce qu'il ma dis de faire! Je lui ai dis vous voulez vraiment j'accumule de la nourriture et de l'eau il m’a alors dis tu auras le sentiment de le faire alors tu le feras! J'ai demandér de ne plus jamais revenir, de parler a quelqu’un d'autre! Il m’a dit je vais revenir en temps et lieux et pour ce qui est de choisir quelqu’un d'autre ! Tu n'est pas seule a avoir été approchée!Qu' il approche les gens dont il sent l'approche plus facile car cela peu être très dangereux! Je me réveillai et m'assis dans mon lit pour tout assimiler! Je ne dort pas de la nuit et travaille le lendemain matin. Le soir je parle a mon conjoint mais je pleure car j'ai peur qu'il me crois pas et je sais vraiment ce qui me soit arriver!  Le surlendemain je me lève avec une immense migraine !
Je décide alors de prendre la journée OFF! Mais toute la journée je pleure et pleure! Je ne dort plus je ne fais que pleurer 72 hrs après ça commence à me piquer extrêmement derrière la nuque( ce qui a durer 3 jours)! Vu mon état que je ne fais que pleurer sans savoir pourquoi, je me dis je vais aller voir un docteur voir si je fais une dépression! Vu mon travail . Mais le docteur ne voit rien dans mon cou et ne me diagnostic pas dépressive car je n'ai pas de raison ( un malheur qui aurait pu provoquer une dépression) Je retourne alors chez moi toujours en pleurant !Les jours avançaint  et mon conjoint ne me trouvait pas normale.  j'agissais différemment (colérique) Je voulais être seule, trouver la paix en moi j'avais l’impression qu'une voix me parlait en continue dans ma tête! Ma mère vu que j'allais pas et décida de prendre les enfants deux jour!Je me retrouvai seule avec moi même avec mon mal de vivre! J’eus alors une idée qui me semblait être une idée de génie! Aller dans le grenier et me pendre !Ce que ça me disait dans ma tête c'était que je trouverais la paix a cet endroit!
Ma mère décida alors de revenir a la maison et me trouva couchée sur le plancher !Elle entra et me demanda ce qui se passait!Pour la première fois de ma vie je mis ma mère hors de chez moi en criant et lui faisant peur ! Elle résista et me regarda dans les yeux en me demandant si j’avais l’impression que quelque chose me parle en moi! C’est alors que j’éclaboussai en sanglot! Je pleurais et pleurais et lui dis que je pouvais en parler. Elle dit alors, tu peux tout me compter! Je lui racontai tout sa!
Elle fit quelque chose dans la maison et sur moi !Je ne sais pas en vrai ce qu’elle a fais mais aujourd'hui je me porte merveille même si j'y repense a chaque jour quand j'entre dans ma chambre! Je ne sais vraiment pas ce qui s’est passer ! Ai-je eu une rencontre ou un mauvais cauchemar que je vais me souvenir toute ma vie? Voila vous êtes la 3 ieme e personne a qui j'en parle alors pour moi ceux qui ne me croit pas je ne leur souhaite pas que ça leur arrive même a mon pire ennemi!Dites moi ce que vous en penser ! Car moi je ne le sais pas je trouve cette histoire invraisemblable même si je sais quelle étais comme si c'était réel! J'ai essayer de vous faire ça en paragraphes j’espère vous aurez pas eu trop de difficultés a lire !!merci je votre écoute
(Certaines Entités s’imposent dans nos vies j’ai vécu cela, mais elles n’ont aucun autre pourvoir que celui qu’on leur donne et le pire, le plus dommageable et le plus dangereux à leur offir n’est rien d’autre que la peur ! Comme je dis souvent, pour quelqu’un qui a une peur bleue, des serpents, la couleuvre est mortelle !)

Note : Tous les articles sur ce site peuvent être partagés avec autant de gens que vous le désirez. Ils ne doivent toutefois pas être altérés ou modifiés et le crédit à l’auteur et au site porteur doivent être clairement identifiés. Merci 

argaiv1970

Code 3655

TIENS, UNE ASIATIQUE LUI AUSSI ?

les lecteurs de " Ce dont je n,ai jamais parlé" vont se souvenir de mon expérience avec une asiatique. Apparemment je ne suis pas le seul. Bonjour Mr Casault et merci de m'avoir répondu ! Je dois dire avant de commencer que dès l'âge de 12 ans je me suis intéressé à la psychologie et la psychanalyse sans toucher au domaine du (paranormal) qui m'était inconnu en ce temps-là Pour ce qui est de ma première expérience à 18 ans, j'étais dans un état second entre le sommeil et l'éveil.  Je me suis rendu compte qu'il y avait quelqu'un (femme) qui me regardait et qui avait un aspect asiatique à la peau blanche.  La personne était trop proche de mon visage pour que je puisse identifier ses traits.   Je me suis éveillé en sursaut.

À l'âge de 21ans (septembre 1993) lors d'un rêve, la même chinoise est venu à ma rencontre. Elle mesurait près de 7 pieds, avait un aspect très élancé, la peau couleur craie, un petit nez et un petit bouche et des yeux très bridées de couleur noir.  Elle semblait très compatissante et remplie d'amour.  Elle s'est assisse à mes côtés et m'a demandé si j'étais prêt à entendre la prochaine étape.  J'ai acquiescé et à ce moment-là, il y a quelque chose qui a voilé ma conscience, mes yeux et mon ouïe.  tout est devenu noir, comme si je m'endormais dans mon rêve et après un certain temps tout est redevenu clair.  Elle était toujours à mes côtés et m'a dit qu'elle reviendrait le lendemain pour savoir si j'acceptais la prochaine étape.  J'avais l'impression que ce qu'elle m'avait dit avait été censuré.  Tout ça dans un premier temps s'est passé dans mon rêve.   

Le lendemain, je me suis réveillé en plein milieu de la nuit.  Il était près de 3heure du matin, je suis allé à la toilette et en revenant j'ai remarqué en regardant par la fenêtre qu'au dessus de l'arbre en face de chez moi qu'il y avait une boule lumineuse blanche stationnaire de la taille d'un gros ballon d'exercice en plastique.   Il eu a ce moment-là comme une voix dans ma tête qui m'a demandé si j'acceptais la prochaine étape.  Instinctivement j'ai accepté et dans un fracas de décibels intenses, la boule lumineuse est partie vers la droite à une vitesse vertigineuse.  Je n'ai pas re-dormi de la nuit en me demandant ce que je venais d'accepter, croyant que le rêve de la veille n'était justement qu'un rêve.