Note : Tous les articles sur ce site peuvent être partagés avec autant de gens que vous le désirez. Ils ne doivent toutefois pas être altérés ou modifiés et le crédit à l’auteur et au site porteur doivent être clairement identifiés. Merci

argaiv1464

22 août 2011

Code  2935

LE PÈRE DE L'ABDUCTION S'ÉTEINT À L'ÂGE DE 80 ANS

Un article de Jean Casault

Après le décès tragique du docteur John E.Mack en 2004 voilà que le père du phénomène connu sous le nom américain de Abduction, vient de nous quitter après une longue maladie.  Il y a quelques mois nous parlions ensemble du dossier le plus étonnant de toute l'histoire de l'ufologie, l'Affaire Cortile ou si vous préférez le Dossier du Pont de Brooklyn. L'implication de deux agents secrets et de celui qu'on soupçonne être le Secrétaire des Nations Unies de l'époque Javier Perez de Cuellar alors que le 30 novembre 1989, une femme était enlevée sous leurs yeux, de l'étage supérieur de son édifice et directement, via un faisceau de lumière à l'intérieur du vaisseau stationné devant sa fenêtre.

Inutile de rappeler tous ceux qui ont dénigré son travail incluant , oh surprise, son ex-femme en 2011 . Les ex ont toujours raison c'est bien connu.

Cela dit, nous devons à Budd Hopkins nos premiers contacts avec le phénomène dit des enlèvements. Je lui dois personnellement mon retour en force à l'ufologie en 1988  et avec l'Affaire Copley Woods c'est à ce moment que germait l'hypothèse que ces êtres étaient entre autres, dans le processus de créer une race hybride.

Un jour un ufologue québecois, autant imbus de lui-même qu'il est possible de l'être au point d'être une légende dans son propre miroir m'a appelé pour me dire que Budd Kopkins lui avait personnellement confié pour son site web aux allures de cirque Barnum & Bailey que L'affaire Cortile était fausse.

Je ne l'ai tout simplement pas cru et il devait sans doute pensé que je n'avais pas les moyens de joindre Budd Hopkins et ce fut sa grande erreur puisque 5 minutes après j'étais avec lui au bout du fil. " John, tell  this ,whoever his name is, that he is lying his heart out, I dont know him and I surely never talked to him, he should not be in this business, he should be expelled of this community because four days ago I was just talking to her, and her story is always exactly the same, nothing has changed, it really happened...."

Le pas très futé ufologue s'isole lui-même de plus en plus alors je n'ai pas à y revenir. Quelques semaines plus tard, Budd Hopkins ne répondait plus. Ni au téléphone, ni à ses messages, ni à ses courriels. C'est alors que j'ai appris qu'il était très malade et qu'il y avait de fortes chances qu'il ne revienne pas. Il est décédé le 21 août.

Vaya con Dios Budd Hopkins. Et merci pour tout !