Pour en savoir davantage sur comment vous procurer les livres de Jean Casault
Cliquez ici

Note : Tous les articles sur ce site peuvent être partagés avec autant de gens que vous le désirez. Ils ne doivent toutefois pas être altérés ou modifiés et le crédit à l’auteur et au site porteur doivent être clairement identifiés. Merci

argaiv1511

19 avril 2011

Code 6170

DOSSIER OVNI LE GRAND V 2011-Mars- 30

 : LES TÉMOINS APPROUVENT LES DESSINS

Un dossier spectral de CASAULT

Bon nombre de gens connaissent ce dossier mais tout récemment la témoin principale me disait en prenant connaissance du concept des rencontres spectracles que son affaire y adhérait sans réserve et je suis entièrement d,accord avec elle. On ne se balade pas avec un objet de cette taille presque sur la toiture d'un véhicule sans attirer l,attention.

Le 30 mars 2011, Martine et Marie-Lou deux bonnes amies dans la soixantaine reviennent de Val-Morin en voiture et se dirigent tranquillement vers Ste-Adèle où elles habitent. Il est 22h45. Tout juste au moment de repartir alors qu'elles s'étaient immobilisées à un arrêt pas très loin de la jonction du Chemin du Mont Sauvage et de la 117, Martine qui est passagère voit un spot de lumière pas très loin et pas très haut non plus, et pendant une seconde se demande si ce n'est pas un camion sur l'autoroute mais elle déchante très rapidement. L'objet est énorme, a la forme  d'une aile ou plutôt d'un grand V et arrive aussitôt sur elles en une fraction de seconde.

Marie-Lou et Martine ont très bien vu l'objet toutes deux. La forme est celle d'un V. Un peu comme celui de Grand-Métis il est constitué de plusieurs spots et on ne voit aucune structure sous-jacente, mais ici les spots sont vraiment collés les uns sur les autres et non espacés et ils sont de couleur jaune-or voire orangés et l'ensemble est absolument magnifique, silencieux, stable, ne pulse pas, n'aveugle pas et comme le dit Marie-Lou : " J'aurais pu lui toucher je crois si je m'étais sortie la main." Dans la réalisation de son dessin Jean Lavergne a du repositionner l'objet à plusieurs reprises car selon les témoins c'était trop haut !!!

Taille immense

La taille est immense, il recouvre la voiture tout entier, n'obstrue pas la vue devant mais dépasse de tous les côtés. Le dessin ci-contre a été approuvé  par les témoins bien qu'elles disent toutes deux : un peu plus orangée.... La durée de l'observation est de quelques secondes seulement. Elles n'ont pas vécues d'épisode de temps manquant.  L'objet ne serait pas disparu en réalité il se serait tout simplement éteint ! ( Ou alors elles sont sorties du dôme)

Les deux femmes ont été profondément bouleversées et bien qu'elles ne roulaient pas très vite puisqu'elles venaient à peine de redémarrer, elles se sont arrêtées un peu plus loin pour digérer le tout.  Elles ne se sont pas senties menacées par cette chose et Martine dit se sentir pleine d'énergie depuis le 30 mars, beaucoup plus que d'habitude. Mais malgré cela elles sont conscientes que ce qu'elles ont vu est ...impossible !

Finalement l'objet s'est déplacé de côté, doucement vers la gauche et Marie-Lou était convaincue qu'il allait sur les arbres mais brusquement tout s'est éteint. C'est au cours de cette manoeuvre que la forme du V est devenue évidente pour elles.

 

Elles ont tout fait pour en savoir plus mais peine perdue. Aucun véhicule ne passait par là à cette heure tardive d'un mercredi soir dans les Laurentides, par contre Martine est convaincue que si quelqu'un était dans les parages "il n'a pu rater ce truc immense, c'est impossible !" ( Vous voyez ? encore cette même réaction...)

Je n'ai pas rencontré ces dames en personne et cette pré-enquête s'est faite au téléphone et par courriel. Mon feeling est très bon et j'imagine que l'expérience aidant il m'est très aisé de déclarer ce dossier très crédible. Ce sont de bons témoins, solides, cohérents et leur dossier est fort. Éventuellement, l'enquête devra être refaite par un enquêteur-opérateur lorsque le CEO aura le plaisir d'en certifier un dans ce secteur.

DIFFICILE À CLASSER

Je n'ai pas beaucoup d'explications à leur donner. Les objets lumineux en grappes de cette forme sont rares. Déja Grand-Métis est surprenant avec cette grappe en rectangle et voilà que cette fois c'est un grand V. Bizarre ! L'objet n'est pas apparu de nulle part mais il était à environ 50 mètres d'elles et en une fraction de seconde s'est retrouvé au-dessus de la voiture. Cela semble un geste volontaire. Il n'est pas demeuré longtemps puis s'est déplacé sur leur gauche pour s'éteindre. La grande question  est : était-il visible de tous ? En d'autres termes, si j'avais été en voiture derrière celle de ces dames ce mercredi soir est-ce que j'aurais vu cet énorme appareil ou m'aurait-il été invisible ? La question se pose puisqu'il est possible que leur état de conscience était peut-être altéré. ( Elles venaient de pratiquer une longue séance de méditation)  Ou alors, est-ce que l'objet a disparu ou comme dit s'est éteint. Est-il retourné dans " sa dimension" ou est-il devenu invisible uniquement parce que les spots se sont éteints ? La aussi la question se pose parce qu'il est évident que certains ovnis particulièrement lorsqu'ils sont lumineux par rapport à métallique, ont des comportements très bizarres comme s'ils entraient et sortaient d'une autre dimension.  Je suis convaincu d'ailleurs que c'est le cas lorsqu'ils sont lumineux et graduellement lorsqu'ils évoluent dans notre atmosphère, reprennent leur apparence métallique comme le dossier de la 40 Est. ( A l'époque  l'effet de dôme ne m'étaiot pas étranger mais ca ne me venait jamais à l'idée) 

Un fait demeure, j'ai interrogé les deux témoins séparément puis ensembles. Martine croit que l'objet était plus gros mais reconnaît qu'il peut s'agir d'une impression, Marie-Lou insiste pour qu'on ne grossisse pas l'objet sur le dessin. Couleur plus orangée pour les deux, et détail intéressant les deux ont noté que la forme des spots sur le dessin est légèrement allongée, comme ovales. Les deux disent que c'étaient comme de vrais spots, parfaitement ronds. J'ai trouvé intéressant que les deux s'entendent la-dessus. Le dessin n'a toutefois pas été modifié, ce dernier étant un aide à la visualisation par le lecteur et non une pièce à conviction.

Merci à  Jean  Lavergne aussi pour ces 3 dessins plus représentatifs.

DERNIERE HEURE

UN TÉMOIN DE ST-JÉRÔME CROIT AVOIR OBSERVÉ LA MÊME CHOSE, DE PLUS LOIN DANS LE CIEL DANS LA NUIT DU 25 AVRIL 2011.